J15 – Finale au couteau entre Wakatakakage et Takayasu

La coupe de l'Empereur pour Wakatakakage
La coupe de l’Empereur pour Wakatakakage

J15 – Finale au couteau entre Wakatakakage et Takayasu

Après un tournoi qui nous aura offert tous les rebondissements possibles, le dernier jour de combat du Haru Bashô à Osaka a proposé un suspense à tout casser ! Le Sekiwake Wakatakakage a été sacré champion ce dimanche lors du Tournoi de Printemps, battant l’ancien ôzeki Takayasu lors d’un match de barrage (Kettei-sen) pour le titre, après les défaites des deux leaders du jour lors d’une dernière journée sensationnelle. Se déroulant devant des spectateurs à Osaka pour la première fois depuis le début de la pandémie de coronavirus, le tournoi n’a connu son vainqueur que le dernier jour.

Les deux lutteurs en tête du classement après 14 jours de combat, le sekiwake Wakatakakage et le maegashira 7 Takayasu se sont d’abord livrés à un combat à distance, chacun essayant de prendre un avantage décisif. Mais derrière eux, un troisième larron était encore en position de leur disputer éventuellement le titre qui s’approchait : le maegashira 6 Kotonowaka, pourtant pas encore habitué aux gros titres, suivait à une victoire.

La liste allait rapidement se réduire à deux lutteurs : Kotonowaka chutait contre le komusubi Hoshoryu, très inspiré, qui a mis en place une technique spectaculaire pour le battre. Ayant besoin d’une victoire pour garder sa place parmi les san’yaku, Hoshoryu a brisé l’emprise de Kotonowaka avant de l’envoyer valser sur la terre battue avec une projection placée sous les bras.

« Je ne me souviens pas vraiment de ce que j’ai fait (dans le combat) mais je suis juste content d’avoir gagné », a déclaré Hoshoryu. « Il y a eu plus de points négatifs que de points positifs dans cette rencontre, donc je sais que j’ai beaucoup de choses sur lesquelles travailler. »

Kotonowaka a remporté son troisième Prix du Meilleur Esprit Combattif lors du tournoi, qui a été largement ouvert par le retrait pour blessure le 6ème jour du seul yokozuna, le mongol Terunofuji, vainqueur de deux des trois derniers championnats.

Restait donc les deux principaux protagonistes :

En premier, Takayasu affrontait Abi, l’autre sekiwake, de retour au plus haut niveau. Malgré un tournoi compliqué pour lui, Abi a mis toute sa combativité au service de la victoire et a repoussé brillamment le maegashira à l’extérieur du dohyô. Se battant pour éviter une huitième défaite et garder sa place au troisième rang du sumo après sa récente promotion, le sekiwake s’est jeté dans le tachi-ai et a forcé Takayasu à battre en retraite avec son attaque d’estoc préférée. Alors que le maegashira essayait de trouver son équilibre, Abi le fit pivoter et le poussa au dehors par derrière.

Pour Takayasu, ce résultat a marqué une fin décevante d’un tournoi de mars par ailleurs solide. Il était en lice pour sa première couronne de première division depuis un an, avant de perdre quatre de ses cinq derniers combats. Cette fois-ci, il détenait la tête pure et simple à l’avant-dernière journée jusqu’à ce que la défaite de samedi contre Shodai permette à Wakatakakage de passer à égalité pour la première place en battant l’ôzeki Takakeishô.

Juste après ce combat, le deuxième ex-aequo, l’autre sekiwake Wakatakakage se retrouvait face à l’ôzeki Shodai, qui était en difficulté depuis le début du tournoi. Le sekiwake avait une chance de conclure la Coupe de l’Empereur s’il battait l’ôzeki lors de ce dernier combat. Wakatakakage a livré un coup d’ouverture puissant et a obtenu une prise intérieure, mais après avoir tenté une projection en vain, l’ôzeki a réussi à le déséquilibrer. Shodai, qui avait commencé le tournoi en tant qu’ôzeki kadoban menacé de rétrogradation, avait d’autres idées, et il a expulsé Wakatakakage un jour après avoir vaincu Takayasu, laissant les deux leaders à égalité 12-3.

Les deux lutteurs se retrouvait donc pour un combat ultime qui allait les départager : après avoir évité la charge initiale de Takayasu, Wakatakakage a cédé l’élan à son adversaire, qui l’a poursuivi autour du ring alors que le sekiwake faisait marche arrière. Après avoir repoussé Wakatakakage sur le bord, Takayasu allait l’achever, quand le sekiwake a esquivé sa dernière poussée et a exécuté une projection au-dessus du bras avec les deux pieds à l’intérieur de la paille.

Wakatakakage abat Takayasu

« Je n’ai pas encore vraiment le sentiment d’avoir remporté le championnat », a déclaré Wakatakakage, qui ne se souvenait que d’extraits du combat de barrage. « Je me souviens juste que je me suis posté là, que j’étais au bord mais que je suis resté à l’intérieur. »

Derrière les hommes de tête ; l’ôzeki Mitakeumi a couronné un solide début au deuxième rang du sumo en devançant Takakeishô (8-7), qui a perdu quatre matchs de suite après avoir évité la rétrogradation avec sa huitième victoire lors de la 11e journée. Après avoir contenu la charge d’ouverture normalement puissante de Takakeishô, Mitakeumi l’a jeté sur la surface sablonneuse avec une projection au bras.

Champions par division : 

Makuuchi : Wakatakakage (12-3)
Sekiwake Est – Arashio beya

Jûryô :  Ryuden (13-2)
Est 13 – Takadagawa beya

Makushita :  Kinbozan (7-0)
Ouest 34 – Kise beya

Sandanme :  Kanzaki (7-0)
Ouest 100 – Takekuma beya

Jonidan :  Kotetsu (7-0)
Est 62 – Otake beya

Jonokuchi : Kototebakari (7-0)
Est 10 – Sadogatake beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : non attribué
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : Kotonowaka (3e), Takayasu (5e)
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : Wakatakakage (3e)
Prix de la technique

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Ichiyamamoto, Shimanoumi, Endo, Daieisho, Hoshoryu, Abi
Jûryô : Shimazuumi

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Kotokuzan, Yutakayama Tamawashi, Aoiyama
Jûryô : Tokushoryu

Prochain rendez-vous : Natsu basho 2022

  • Parution du banzuke : 25 Avril 2022
  • Début du tournoi :  8 Mai 2022
  • Fin du tournoi : 22 Mai 2022

Lieu : Tokyô

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Natto Sumo et Kintamayama pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 2)
8-7
8-7
Ichiyamamoto
一山本

(Maegashira 17)
Kagayaki

(Maegashira 17)
7-8
8-7
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 11)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 11)
7-8
9-6
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 15)
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 10)
8-7
7-8
Kotokuzan

(Maegashira 16)
Nishikigi
錦木

(Maegashira 16)
9-6
9-6
Wakamotoharu

(Maegashira 9)
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 8)
5-10
9-6
Kotoshoho
琴勝峰
(Maegashira 14)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 6)
9-6
7-8
Yutakayama
豊山

(Maegashira 14)
Akua
荒鷲

(Maegashira 15)
4-11
2-7-6
Ishiura
石浦
(Maegashira 5)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 5)
6-9
5-6-4
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 13)
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 4)
10-5
9-6
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 12)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 12)
7-8
1-14
Meisei
明生

(Maegashira 3)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 3)
6-9
5-10
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 13)
Endo
遠藤
(Maegashira 3)
8-7
7-8
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 2)
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 2)
9-6
9-6
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 9)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 7)
5-10
4-11
Ura
剣翔

(Maegashira 1)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 1)
8-7
7-8
Aoiyama
碧山

(Maegashira 10)
Kotonowaka
琴ノ若

(Maegashira 6)
11-4
8-7
Hoshoryu
遠藤
(Komusubi)
Takanosho
隆の勝

(Komusubi)
4-11
5-10
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 8)
Takayasu
高安

(Maegashira 7)
12-3
8-7
Abi
阿炎

(Sekiwake)
Mitakeumi
御嶽海
(Ozeki)
11-4
8-7
Takakeisho
貴景勝

(Ozeki)
Shodai
正代

(Ozeki)
9-6
12-3
Wakatakakage
若隆景

(Sekiwake)

KETTEI-SEN

Wakatakakage
若隆景

(Sekiwake)
Takayasu
高安

(Maegashira 7)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Takakento

(Juryo 14)
7-8
3-4
Fukai
琴勇輝

(Makushita 5)
Kitanowaka

(Juryo 10)
11-4
4-11
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 12)
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 9)
10-5
4-11
Atamifuji

(Juryo 12)
7-8
5-10
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 8)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 7)
10-5
13-2
Ryuden
竜電

(Juryo 13)
Midorifuji
翠富士

(Juryo 6)
12-3
5-10
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 10)
Daiamami
大奄美

(Juryo 5)
7-8
7-8
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 7)
Enho
炎鵬

(Juryo 11)
10-5
5-10
Kaisho
魁勝

(Juryo 4)
Asanowaka

(Juryo 4)
5-10
7-8
Nishikifuji
錦富士

(Juryo 5)
Shôhôzan
松鳳山

(Juryo 6)
4-11
7-8
Tohakuryu
東白龍

(Juryo 3)
Kaisei
魁聖

(Juryo 3)
4-11
7-8
Hiradoumi

(Juryo 11)
Azumaryu
東龍

(Juryo 2)
10-5
8-7
Shimazuumi

(Juryo 13)
Bushozan

(Juryo 9)
6-9
7-8
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 1)
Oho
王鵬
(Juryo 1)
10-5
8-7
Yago
矢後

(Juryo 8)

 

A lire également :

J11 – Le peloton se resserre

Le peloton se resserre Le nouveau sekiwake Wakatakakage a mis fin à l’invincibilité du maegashira …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.