J8 – Regroupement de 7 rikishi en tête

Terunofuji a frôlé la défaite !

Regroupement de 7 rikishi en tête

Le yokozuna Terunofuji a surmonté un défi sévère face au maegashira 4 Wakamotoharu ce dimanche pour rejoindre le peloton de tête avec sa sixième victoire.

Le combat final de la huitième journée s’est avéré être un spectacle.

Le septuple champion Terunofuji a enduré plus de deux minutes d’action sur le ring ponctuées par une pause de 10 minutes après que la ceinture en soie « mawashi » de Wakamotoharu se soit défaite, obligeant l’arbitre à interrompre le combat.

Terunofuji a battu en retraite sous la pression de la charge d’ouverture de Wakamotoharu, mais a saisi une prise de ceinture gauche et a presque jeté son adversaire hors du cercle dans les premières secondes. Mais le maegashira a riposté et une impasse de deux minutes s’est ensuivie.

Une fois le dysfonctionnement de la ceinture réparé et les lutteurs revenus à leurs positions précédentes, Terunofuji, rafraîchi par la pause, a eu besoin de moins de 20 secondes de plus pour balancer son adversaire vers sa quatrième défaite avec un lancer sous les bras gaucher.

L’ancien sekiwake Ichinojo (6-2) a perdu pour la deuxième journée consécutive pour abandonner sa seule avance, face à son compatriote le maegashira 2 Kotonowaka (6-2), qui a rejoint le peloton de tête de sept hommes.

Les plus grands applaudissements de la journée ont été entendus pour l’ozeki Shodai en difficulté. En tant qu’ozeki « kadoban » ayant besoin de huit victoires pour éviter une rétrogradation, Shodai a trouvé un second souffle après avoir perdu ses trois premiers matches à Nagoya.

Un jour après avoir refusé de reculer devant le géant Ichinojo de 211 kilogrammes et lui avoir infligé sa première défaite, Shodai (4-4) a été repoussé à la paille par le vétéran mongol n ° 3 Tamawashi (3-5).

L’ozeki appuya ses talons contre la paille et résista aux furieux efforts de son adversaire. Lorsque Tamawashi a manqué de carburant, Shodai l’a conduit rapidement à l’extérieur.

Le numéro 6, Tobizaru, a échappé à sa deuxième défaite la veille pour rejoindre le groupe de tête. Il a renversé le n ° 9 Kotoeko (4-4) avec un balayage mineur du pied intérieur « kekaeshi », faisant tomber la jambe droite de son adversaire sous lui.

L’ozeki Takakeisho a gardé ses espoirs de titre en prenant le dessus sur Endo n ° 5 (2-6). Il est rejoint à 5-3 par deux autres membres des trois rangs « sanyaku » inférieurs au yokozuna, le sekiwake Wakatakakage et le  komusubi Abi.

En division Sandanme l’ex-Ozeki Asanoyama rest invaincu à 4-0…mais il n’est pas le seul.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Onosho
阿武咲

(Maegashira 15)
5-3
2-6
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 3)
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 17)
2-6
5-3
Oho
王鵬
(Maegashira 15)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 14)
5-3
1-5-2
Daiamami
大奄美

(Maegashira 16)
Ichiyamamoto
一山本

(Maegashira 13)
6-2
3-5
Tsurugisho
剣翔

(Maegashira 14)
Nishikifuji
錦富士

(Maegashira 17)
6-2
3-5
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 13)
Yutakayama
豊山

(Maegashira 16)
4-4
3-5
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 12)
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 9)
1-7
2-6
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 12)
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 8)
5-3
5-3
Midorifuji
翠富士

(Maegashira 11)
Kotoshoho
琴勝峰
(Maegashira 11)
4-4
6-2
Nishikigi
錦木

(Maegashira 8)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 7)
3-5
5-3
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 10)
Meisei
明生

(Maegashira 10)
5-3
3-5
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 7)
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 9)
4-4
6-2
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 6)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 6)
4-4
4-4
Ura
剣翔

(Maegashira 3)
Kotonowaka
琴ノ若

(Maegashira 2)
6-2
6-2
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 2)
Hoshoryu
遠藤
(Komusubi)
4-4
3-5
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 1)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 5)
2-6
5-3
Abi
阿炎

(Komusubi)
Wakatakakage
若隆景

(Sekiwake)
5-3
4-4
Daieisho
大栄翔

(Sekiwake)
Takakeisho
貴景勝

(Ozeki)
5-3
2-6
Endo
遠藤
(Maegashira 5)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 3)
3-5
4-4
Shodai
正代

(Ozeki)
Terunofuji
照ノ富士

(Yokozuna)
6-2
4-4
Wakamotoharu

(Maegashira 4)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Oshoma
魁勝

(Juryo 13)
5-3
2-6
Tochimaru

(Juryo 11)
Shimazuumi

(Juryo 10)
5-3
5-3
Gonoyama

(Juryo 14)
Kaisho
魁勝

(Juryo 9)
3-5
4-4
Kitanowaka

(Juryo 12)
Hokuseiho

(Juryo 13)
6-2
5-3
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 9)
Hiradoumi

(Juryo 8)
6-2
5-3
Chiyosakae

(Juryo 14)
Yago
矢後

(Juryo 12)
2-6
4-4
Enho
炎鵬

(Juryo 8)
Kaisei
魁聖

(Juryo 11)
1-7
4-4
Kotokuzan

(Juryo 7)
Asanowaka

(Juryo 4)
4-4
2-6
Akua
荒鷲

(Juryo 7)
Kagayaki

(Juryo 3)
5-3
5-3
Bushozan

(Juryo 6)
Azumaryu
東龍

(Juryo 2)
4-4
4-4
Atamifuji

(Juryo 6)
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 5)
3-5
3-5
Tohakuryu
東白龍

(Juryo 2)
Ryuden
竜電

(Juryo 1)
6-2
4-4
Chiyonokuni
千代の国

(Juryo 5)
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 4)
4-4
5-3
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 1)

 

A lire également :

Terunofuji contre Daieisho

J12 – Le suspense reste entier

Le suspense reste entier Le yokozuna Terunofuji a montré sa puissance et le maegashira 2 …

Un commentaire

  1. Honteux cette histoire de mawashi. Wakamotoharu méritait largement son 1er Kinboshi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.