A la une :
Accueil » Tournois » Tournoi de janvier : Hatsu basho » Finale – Kisenosato : yusho et bientôt yokozuna

Finale – Kisenosato : yusho et bientôt yokozuna

Hatsu basho 2017 : résultats de la finale (senshûraku)

Kisenosato : yusho et bientôt yokozuna
L’ôzeki Kisenosato a remporté son premier tournoi et devrait devenir le prochain yokozuna japonais, 19 ans après Wakanohana.

Kisenosato : yusho et bientôt yokozuna

L’ôzeki Kisenosato se rapproche de la promotion de yokozuna après avoir vaincu le grand champion mongol Hakuho lors de la finale du hatsu basho.

Sa victoire du jour a été la cerise sur le gâteau pour Kisenosato (14-1), qui a remporté son premier championnat la veille, et qui a donné un coup de pouce supplémentaire de devenir à 30 ans le prochain yokozuna.

Le conseil de délibération de Yokozuna, un comité consultatif de l’Association Japonaise de Sumo pour les promotions au rang le plus élevé du sumo, doit se réunir lundi et le conseil d’administration de l’association tiendra une réunion extraordinaire mercredi pour discuter du cas de Kisenosato.

Hideshige Moriya, le président du conseil, a déclaré dimanche qu’il ne s’attend pas à ce que les membres du panel s’opposent à la promotion de Kisenosato, ajoutant: « j’espère qu’il deviendra un grand yokozuna respecté par le peuple« .

Le directeur de la division des juges de l’association Nishonoseki a demandé au président de la NSK Hakkaku de réunir le conseil. Il a déclaré que tous les membres de sa division ont approuvé la promotion de Kisenosato vu que l’ozeki a obtenu le plus grand nombre de victoires l’année dernière parmi tous les lutteurs avant de gagner en ce début d’année.

Dans le dernier combat, Hakuho a mené Kisenosato au bord du dohyô par de fortes poussées mais l’ôzeki a résisté aux attaques calmement  avant de contrer avec un coup décisif.

Hakuho, qui a manqué le titre pour la quatrième fois consécutive, une première pour lui depuis qu’il a été promu yokozuna en 2007, est tombé à quatre défaites.

« Ca a pris beaucoup de temps mais j’ai pu arriver jusque là grâce au soutien de différentes personnes« , a déclaré Kisenosato avant de soulever la Coupe de l’Empereur.

« Je vais m’entraîner davantage et devenir plus fort, travailler dur afin d’être en pleine forme » a-t-il ajouté.

Avec prochainement la promotion qui ne laisse guère de doute, Kisenosato deviendrait le premier lutteur japonais à atteindre le rang de yokozuna depuis Wakanohana en 1998.

Kisenosato avec la coupe
Cette première victoire permet à Kisenosato de lui ouvrir les portes vers la promotion de yokozuna.

Dans un duel d’ôzeki, le champion de janvier 2016 Kotoshogiku (5-10) s’est élancé sur Terunofuji (4-11) de toutes ses forces pour parvenir à sa cinquième victoire. Kotoshogiku sera rétrogradé au rang de sekiwake en mars tandis que Terunofuji sera kadodan et aura besoin d’un minimum de huit victoires pour éviter la rétrogradation.

Le prix de la meilleure performance est allé pour la première fois au maegashira 10 Takanoiwa (11-4), qui a vaincu Hakuho samedi permettant à Kisenosato de sceller son premier titre.

Le prix de la technique a été remis à Sokokurai (12-3). Le chinois s’est imposé aujourd’hui face à Takanoiwa. Le maegashira 1 Mitakeumi (11-4), qui a battu deux yokozuna et deux ôzeki, a également été récompensé pour sa technicité.

A 33 ans, Sokokurai est devenu le quatrième lutteur le plus âgé à obtenir l’un des trois prix spéciaux (sanshô).

Le komusubi Takayasu (11-4) a remporté le prix pour son esprit combatif pour la quatrième fois après avoir vaincu deux yokozuna et trois ôzeki. Il a achevé sa journée par une victoire sur le populaire Endo (7-8)

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Yoshikaze, Sadanoumi et Kaisei
Jûryô : Satoyama et Kyokutaisei

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Endo, Chiyoshoma et Chiyoo
Jûryô : Chiyomaru et Rikisin

en Clic on the title bellow for article in English : 

New Year champ Kisenosato beats Hakuho, set for yokozuna

New Year champ Kisenosato beats Hakuho, set for yokozuna

Ozeki Kisenosato came one step closer to becoming yokozuna as he twisted down hard-shoving Mongolian grand champion Hakuho on Sunday, the final day of the New Year Grand Sumo Tournament.

The win was the icing on the cake for Kisenosato (14-1), who had secured his maiden championship the previous day, and gave an added boost to the 30-year-old Ibaraki Prefecture native’s chances of reaching sumo’s pinnacle rank.

The Yokozuna Deliberation Council, an advisory panel to the Japan Sumo Association on yokozuna promotion, is scheduled to meet Monday, and the association’s board of directors will hold an extraordinary meeting Wednesday to discuss Kisenosato’s case.

Hideshige Moriya, the council’s chairman, said Sunday he does not expect any panel members to oppose Kisenosato’s promotion, adding, « I hope he will become a great yokozuna who is respected by the people. »

Sumo elder Nishonoseki, director of the association’s judges division who asked JSA Chairman Hakkaku to call the board meeting, said all members of his division agreed on Kisenosato’s promotion as the ozeki notched the biggest number of bout victories last year before winning the New Year meet.

In Sunday’s final bout at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan, Hakuho drove Kisenosato to the edge with forceful thrusts but the ozeki withstood the attacks and calmly countered with a decisive arm throw.

Hakuho, who missed out on a championship for four straight tourneys for the first time since being promoted to yokozuna in 2007, fell to his fourth loss of the 15-day meet.

« It took a long time, but I was able to come this far thanks to the support from various people, » said Kisenosato, who had the second-best record in a basho 12 times since debuting in the top makuuchi division in November 2004 before he finally clinched the Emperor’s Cup.

« I will train harder and become stronger and work hard so that I will be able to be in good form, » he added.

With his promotion all but decided, Kisenosato would be the first Japanese-born wrestler to become yokozuna since Wakanohana was promoted in 1998.

In a battle of two ozeki with dismal 4-10 records, 2016 New Year champion Kotoshogiku edged out Mongolian Terunofuji but will be demoted to sekiwake having finished the November meet in Fukuoka at a lowly 5-10. Terunofuji will need at least eight wins at the Spring tourney in Osaka in March to avoid relegation.

The Outstanding Performance Prize went for the first time to Mongolian No. 10 maegashira Takanoiwa (11-4), who defeated Hakuho on Saturday, handing the yokozuna his third loss of the tourney that sealed Kisenosato’s championship.

The Technique Prize went to 10th-ranked Sokokurai (12-3) from China’s Inner Mongolia, praised for his strength when in a grasp lock with his opponent, and top maegashira Mitakeumi (11-4) who beat two yokozuna and two ozeki during the New Year tourney. Both won the honor for the first time.

At 33 years and 13 days old, Sokokurai became the fourth oldest wrestler to win one of the three special prizes in the top flight for the first time.

In Sunday’s bouts, Sokokurai defeated Takanoiwa while Mitakeumi beat No. 8 maegashira Chiyonokuni (9-6).

Komusubi Takayasu (11-4) earned his fourth Fighting Spirit Prize after defeating two yokozuna and three ozeki this month, and went on to wrap up his tourney with a win over fourth-ranked Endo (7-8).

Written by Kyodo

Champions par division : 

Makuuchi : Kisenosato (14-1)
Ôzeki est  –  Tagonoura beya

Jûryô : Daieisho (12-3)
Ouest 2 – Oitekaze beya

Makushita : Ishibashi (7-0)
Ouest 7 – Takasago beya

Sandanme : Takemasa (7-0)
Ouest 16 – Onomatsu beya

Jonidan : Nishikifuji (7-0)
Est 10 – Isegahama beya

Jonokuchi : Wakayama (6-1)
Ouest 16 – Onomatsu beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shôTakanoiwa (1er)
Meilleure performance d’un lutteur maegashira

Kantô-shô : Takayasu (4ème)
Esprit combatif d’un lutteur en dessous d’ôzeki

Ginô-shô : Mitakeumi (1er) et Sokokurai (1er)
Meilleure technique d’un lutteur en dessous d’ôzeki

Kinboshi pour :

  • Mitakeumi (1er) contre Harumafuji (J2)
  • Shohozan (3ème) contre Harumafuji (J3)
  • Mitakeumi (2ème) contre Kakuryu (J4)
  • Arawashi (1er) contre Kakuryu (J6)
  • Arawashi (2ème) contre Hakuho (J8)
  • Ikioi (2ème) contre Kakuryu (J9)
  • Takanoiwa (1er) contre Hakuho (J14)

Prochain rendez-vous : Haru basho 2017

  • Parution du banzuke : 27 février
  • Début du tournoi : 12 mars
  • Fin du tournoi : 26 mars

Lieu : Osaka (Osaka Prefectural Gymnasium)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas également à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Kintamayama,  Robert Mensing et Taka Sumo pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Kimarites
Rikishis
Osunaarashi
大砂嵐
(Maegashira 16)
4-11
yoritaoshi
寄り倒し
Nishikigi
錦木
(Maegashira 11)
5-10
Kagayaki

(Maegashira 11)
8-7
hatakikomi
叩き込み
Ichinojo
逸ノ城
(Maegashira 13)
11-4

Takanoiwa
貴ノ岩
(Maegashira 10)
11-4

hikiotoshi
引き落とし
Sokokurai
蒼国来

(Maegashira 10)
12-3
Kaisei
魁聖
(Maegashira 9)
8-7
yorikiri
寄り切り
Gagamaru
臥牙丸

(Maegashira 13)
5-10
Hokutofuji
北勝富士
(Maegashira 8)
9-6
yorikiri
寄り切り
Chiyoo
千代皇
(Maegashira 15)
7-8
Chiyotairyû
千代大龍
(Maegashira 14)
6-9
okuridashi
送り出し
Kotoyuki
琴勇輝

(Maegashira 6)
6-9
Chiyoshoma
千代翔馬
(Maegashira 6)
7-8
yorikiri
寄り切り
Sadanoumi
佐田の海
(Maegashira 15)
8-7
Chiyootori
千代鳳
(Maegashira 14)
6-9
katasukashi
肩透かし
Yoshikaze
嘉風
(Maegashira 5)
8-7

Tochiôzan
栃煌山
(Maegashira 4)
3-12

oshidashi
押し出し
Daishomaru
大翔丸

(Maegashira 12)
7-8

Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 3)
4-11

hikiotoshi
引き落とし
Takakeisho
貴景勝
(Maegashira 12)
7-8
Aoiyama
碧山
(Maegashira 7)
8-7
hikkake
引っ掛け
Arawashi
荒鷲
(Maegashira 2)
6-9
Shôhôzan
松鳳山
(Maegashira 2)
7-8
tsukitaoshi
突き倒し

Ishiura
石浦

(Maegashira 9)
6-9

Chiyonokuni
千代の国
(Maegashira 8)
9-6
sukuinage
掬い投げ

Mitakeumi
御嶽海
(Maegashira 1)
11-4

Takarafuji
宝富士
(Maegashira 1)
6-9
yorikiri
寄り切り
Myogiryu
妙義龍
(Maegashira 7)
4-11
Takayasu
高安
(Komusubi)
11-4
hatakikomi
叩き込み
Endo
遠藤

(Maegashira 4)
7-8
Ikioi

(Maegashira 3)
8-7
hatakikomi
叩き込み
Shodai
正代
(Sekiwake)
7-8
Tamawashi
玉鷲
(Sekiwake)
9-6
oshidashi
押し出し
Takekaze
豪風
(Maegashira 5)
10-5
Terunofuji
照ノ富士
(Ozeki)
4-11
yorikiri
寄り切り
Kotoshôgiku
琴奨菊
(Ozeki)
5-10
Hakuhô
白鵬
(Yokozuna)
11-4
sukuinage
掬い投げ
Kisenosato
稀勢の里
(ôzeki)
14-1
DOSUKOI.FR -Le site français du sumo

Rikishis
Kimarite
Rikishis

Terutsuyoshi
照強
(Juryô 13)
7-8

yorikiri
寄り切り

Shiba

(Makushita 5)
3-4

Asahishô
旭日松
(Juryô 12)
7-8
oshidashi
押し出し

Daishoho

(Makushita 4)
3-4

Amuru
阿夢露
(Juryô 10)
5-10

yorikiri
寄り切り

Takagenji

(Makushita 4)
5-2

Kyokutaisei
旭大星
(Juryô 7)
8-7
okuridashi
送り出し
Rikishin
力真

(Juryô 12)
7-8
Daiamami
大奄美
(Juryô 13)
10-5
yorikiri
寄り切り
Kotoeko
琴恵光
(Juryô 6)
8-7
Oyanagi
小柳
(Juryô 6)
8-7
oshidashi
押し出し
Ryuden
竜電
(Juryô 10)
9-6
Amakaze
天風

(Juryô 9)
9-6
oshidashi
押し出し
Onosho
阿武咲
(Juryô 5)
9-6
Kizenryu
希善龍
(Juryô 14)
5-10
katasukashi
肩透かし

Azumaryu
東龍
(Juryô 4)
5-10

Seiro
青狼
(Juryô 4)
4-11
oshidashi
押し出し
Kitataiki
北太樹
(Juryô 5)
4-11
Tokushôryû
徳勝龍
(Juryô 8)
11-4
oshidashi
押し出し

Chiyomaru
千代丸

(Juryô 3)
7-8

Ura
宇良
(Juryô 3)
11-4
tottari
とったり
Satoyama
里山
(Juryô 11)
8-7

Homarefuji
誉富士
(Juryô 11)
10-5

tsukiotoshi
突き落とし
Daieisho
大栄翔

(Juryô 2)
12-3

Kyokushuho
旭秀鵬
(Juryô 2)
8-7

hikiotoshi
引き落とし
Yamaguchi
山口
(Juryô 9)
9-6

Tsurugisho
剣翔
(Juryô 8)
8-7

yorikiri
寄り切り
Hidenoumi
英乃海
(
Juryô 1)
7-8

Toyohibiki
豊響
(Juryô 1)
6-9

yorikiri
寄り切り
Aminishiki
安美錦
(Juryô 7)
5-10

A lire également :

Mitakeumi contre Takekaze

J11 – Kisenosato fait à pas de plus vers le titre

Hatsu basho 2017 : résultats de la onzième journée Kisenosato fait un pas de plus …

Un commentaire

  1. Merci pour excellent travail,

    Makar Tonin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *