A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Hakuho reçoit la plus haute distinction mongole

Hakuho reçoit la plus haute distinction mongole

Hakuho décoré en Mongolie : tel père tel fils

Hakuho recevant l'équivalence de la légion d'honneur mongole
Hakuho recevant une récompense en Mongolie

Le yokozuna Hakuhô, qui est devenu le détenteur du record de tous les temps en remportant sa 33ème Coupe de l’Empereur lors du tournoi de janvier, a révélé mercredi qu’il participera à une cérémonie en Mongolie, son pays natal, pour se voir remettre  l’équivalence de la Légion d’honneur.

Hakuhô, qui participait à un événement sumo de charité au Kokugikan de Tokyo le même jour, suivra les traces de l’ancien yokozuna Asashoryû ainsi que de son père, Jigjidiin Munkhbat, un grand champion de lutte mongole qui avait été médaillé d’argent lors des Jeux Olympiques de Mexico en 1968 dans la discipline lutte libre.

« J’ai entendu que c’est la première fois pour un père et un fils (de recevoir ce prix). Je suis heureux » a déclaré Hakuhô. « J’ai déjà gagné 33 championnats. Maintenant, je veux être insouciant et aller de l’avant« .

Hakuhô, qui fêtera ses 30 ans le 11 mars lors du prochain tournoi à Osaka, a récemment été mis en situation délicate pour avoir critiqué la décision des juges de refaire le combat dans son match contre l’ôzeki Kisenosato le mois dernier. Il a dû s’en excusé par la suite.

Hakuhô n’est pas revenu sur cette affaire depuis et il a refusé d’en parler aux journalistes mercredi.

Source : Japan Times

Hakuhô - 白鵬

Hakuhô Shô (alias Munkhbat Davaajargal). Fils d’un grand champion de lutte mongole, Hakuhô débute le sumo en 2001 alors qu’il ne pèse que 62 kg. Il obtient son premier titre en mai 2006 et devient ôzeki l’année suivante. Il est promu yokozuna en juillet 2007 puis en janvier 2015 devient le recordman historique du nombre de titres.

A lire également :

Kisenosato interview

Pour Kisenosato, ce tournoi restera mémorable

Pour Kisenosato, ce tournoi restera mémorable Le yokozuna Kisenosato a déclaré lundi que le tournoi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *