Accueil » Tournois » Tournoi de septembre : Aki basho » Finale – Hakuho termine le tournoi sur un score parfait

Finale – Hakuho termine le tournoi sur un score parfait

Hakuho termine le tournoi sur un score parfait
Hakuho avec la coupe de l’empereur.

Hakuho termine le tournoi sur un score parfait

Un jour après avoir obtenu son 41e titre, le grand champion mongol Hakuho a clôturé le tournoi sur un score parfait de 15-0 ce dimanche.

En gagnant son match face à son compatriote mongol Kakuryu, Hakuho a remporté la Coupe de l’Empereur pour la 14e fois avec un résultat parfait. C’était le premier championnat de l’année que Hakuho remporte.

Je pense que le dieu du sumo m’a souri pour la première fois depuis un moment. C’est incroyable“, a déclaré Hakuho. “J’ai été blessé cette année et mon père est décédé. Je me suis senti seul parfois, mais je pense pouvoir enfin lui transmettre de bonnes nouvelles.”

Je n’étais pas à 100% avant le tournoi, mais je suis content d’avoir pu l’être à temps“, a déclaré le lutteur de 33 ans. “Je pense que le traitement des blessures sera la clé de ma carrière de sumo.”

Lors du dernier combat de la journée, les deux yokozuna se sont tenus à deux mains. Kakuryu a d’abord chargé Hakuho vers le bord, mais Hakuho a résisté et s’est retourné avant de le pousser hors du cercle.

Kakuryu, qui a remporté deux championnats consécutifs au début de l’année, et le yokozuna Japonais Kisenosato ont chacun terminé le tournoi sur un score de 10-5.

Kisenosato a terminé la rencontre sur une défaite face à l’ôzeki Goeido (12-3). Kisenosato a essayé d’attraper la ceinture de Goeido avec sa main gauche, mais l’ôzeki a coincé la main gauche du yokozuna sous son aisselle et l’a poussé à terre.

Kisenosato a complété tout un tournoi pour la première fois depuis celui de mars 2017, où il avait fait ses débuts comme yokozuna. Kisenosato se battait pour sa carrière après s’être retiré pendant plusieurs tournois en raison d’une blessure à la poitrine.

Tochinoshin (9-6) a vaincu l’ôzeki Takayasu (11-4).

Mitakeumi a terminé avec un résultat de 9-6 en battant le maegashira 4 Abi (6-9). Le sekiwake a résisté aux gifles d’Abi, et a repoussé le maegashira vers le bord avant de le pousser par derrière.

Après avoir remporté le tournoi de juillet, Mitakeumi était sur la voie de la promotion pour devenir ôzeki, mais ses chances se sont envolées après avoir subi cinq défaites consécutives.

Aucun des trois prix spéciaux généralement annoncés le dernier jour n’a été décerné.  C’est la première fois qu’aucun lutteur n’est récompensé depuis 1947.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Ichinojo, Kaisei, Daieisho et Tochiozan
Jûryô : Arawashi, Daishoho, Takagenji, Hidenoumi et Chiyonoumi

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Asanoyama, Kagayaki et Kotoshogiku
Jûryô : Tobizaru, Mitoryu et Tsurugisho

en Clic on the title bellow for article in English :

Grand champion Hakuho wins Autumn meet with perfect record

Grand champion Hakuho wins Autumn meet with perfect record

A day after securing his record-extending 41st championship, Mongolian grand champion Hakuho closed the Autumn Grand Sumo Tournament with a perfect 15-0 record on Sunday.

By winning a yokozuna clash against fellow Mongolian Kakuryu, Hakuho claimed the Emperor’s Cup with a spotless record for a record-extending 14th time. It was Hakuho’s first championship in a year that has seen him struggle with injuries.

“I feel like the god of sumo smiled at me for the first time in a while. It feels amazing,” Hakuho said. “I suffered injuries this year, and my father passed away. So I felt lonely at times but I think I can finally deliver good news to him.”

“I wasn’t 100 percent until right before the tournament, but I’m glad I was able to make it in time,” the 33-year-old said. “I think dealing with injuries will be a key to my sumo career.”

In the day’s final bout, the two wrestlers in sumo’s highest rank held each other’s belts with both hands. Kakuryu first charged Hakuho toward the edge, but Hakuho survived the scare, turned around and pushed him out of the ring.

Kakuryu, who won back-to-back championships earlier this year, and Japanese yokozuna Kisenosato each finished this meet with a 10-5 record.

Kisenosato closed the meet with a loss to ozeki Goeido (12-3). Kisenosato was digging to get a hold of Goeido’s belt with his left hand, but the ozeki pinned the yokozuna’s left hand under his armpit and shoved him down.

Kisenosato completed a full tournament for the first time since the 2017 March tournament, where he won the Emperor’s Cup on his yokozuna debut. The yokozuna was fighting for his career after withdrawing from a record eight-straight grand tournaments due to a left chest muscle injury.

Tochinoshin (9-6) won an ozeki clash against Takayasu (11-4).

Mitakeumi finished with a 9-6 record following his win over No. 4 maegashira Abi (6-9). The sekiwake resisted Abi’s vicious slaps to the face, chased the maegashira toward the edge and pushed him down from behind.

Mitakeumi had been on course for promotion to ozeki, the sport’s second-highest rank, after winning the July tournament, but those chances disappeared after he suffered five straight defeats here.

None of the three special prizes typically announced on the final day were awarded. These are the Outstanding Performance prize, the Fighting Spirit prize and the Technique prize. It is the first time no winners were selected in the system that began with the 1947 Autumn tournament.

Source : The Mainichi

Champions par division : 

Makuuchi : Hakuho (15-0)
Yokozuna – Miyagino beya

Jûryô : Tokushoryu (11-4)
Est 11 – Kise beya

Makushita : Gokushindo (7-0)
Est 5 –Nishikido beya

Sandanme : Asakoki (7-0)
Ouest 3 – Takasago beya

Jonidan : Asakura (7-0)
Ouest 90 – Tokitsukaze beya

Jonokuchi : Mitsuuchi (7-0)
Ouest 31 – Onomatsu beya

Prochain rendez-vous : Kyûshû basho 2018

  • Parution du banzuke : 29 octobre
  • Début du tournoi : 11 novembre
  • Fin du tournoi : 25 novembre

Lieu : Fukuoka (Fukuoka Kokusai Center )

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Kintamayama ainsi qu’à Robert Mensing pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Aminishiki
安美錦

(Juryo 1)
7-8

fusen
6-9
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 14)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 12)
8-7
10-5
Takanoiwa
貴ノ岩

(Maegashira 13)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 10)
7-8
6-9
Kotoyuki
琴勇輝

(Maegashira 16)
Ryuden
竜電

(Maegashira 13)
10-5
5-10
Daishomaru
大翔丸

(Maegashira 9)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 9)
9-6
11-4
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 15)
Nishikigi
錦木

(Maegashira 12)
10-5
7-8
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 8)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 8)
7-8
8-7
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 11)
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 15)
8-7
8-7
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 7)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 7)
7-8
8-7
Takanosho
隆の勝

(Maegashira 14)
Ishiura
石浦
(Maegashira 16)
4-11
4-11
Onosho
阿武咲

(Maegashira 6)
Kagayaki

(Maegashira 6)
7-8
8-7
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 10)
Yutakayama
豊山

(Maegashira 2)
3-10-2
4-11
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 4)
Shodai
正代

(Maegashira 3)
6-9
8-7
Kaisei
魁聖

(Maegashira 1)
Ikioi

(Maegashira 1)
3-12
5-10
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 2)
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 5)
7-8
9-6
Takakeisho
貴景勝

(Komusubi)
Tamawashi
玉鷲

(Komusubi)
4-11
3-12
Endo
遠藤
(Maegashira 3)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 5)
8-7
8-7
Ichinojo
逸ノ城

(Sekiwake)
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
9-6
6-9
Abi
阿炎

(Maegashira 4)
Tochinoshin
栃ノ心

(Ozeki)
9-6
11-4
Takayasu
高安

(Ozeki)
Kisenosato
稀勢の里

(Yokozuna)
10-5
12-3
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
10-5
15-0
Hakuhô
白鵬

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Azumaryu
東龍

(Juryo 13)
9-6
1-11-3
Seiro
青狼

(Juryo 9)
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 8)
7-8
8-7
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 11)
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 12)
10-5
8-7
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 7)
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 6)
8-7

fusen
7-8
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 10)
Jokoryu
常幸龍

(Juryo 14)
8-7
8-7
Takagenji
貴源治

(Juryo 5)
Kotoeko
琴恵光

(Juryo 5)
9-6
5-10
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Juryo 9)
Chiyonoo
千代ノ皇

(Juryo 7)
6-9
5-10
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 4)
Daiamami
大奄美

(Juryo 4)
11-4
6-9
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 12)
Takekaze
豪風

(Juryo 6)
6-9
6-9
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 3)
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 3)
8-7
9-6
Enho
炎鵬

(Juryo 13)
Terutsuyoshi
照強

(Juryo 8)
9-6
8-7
Yago
矢後

(Juryo 2)
Meisei
明生

(Juryo 2)
9-6
11-4
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 11)
Arawashi
荒鷲

(Juryo 1)
8-7
7-8
Tobizaru
翔猿

(Juryo 10)

KETTEI-SEN

Daiamami
大奄美

(Juryo 4)
11-4
11-4
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 11)

A lire également :

J11 – Tochinoshin stoppe Kakuryu

Tochinoshin stoppe Kakuryu Cette onzième journée fut bien difficile pour la majorité des lutteurs de …

4 commentaires

  1. Grand plaisir de voir revenir Kisenosato à un niveau correct. Hakuho est un génie invincible dans des conditions normales.
    Satisfaction aussi de voir Takanoiwa obtenir un excellent résultat après ses déboires extra sportifs!
    Enfin un basho où les 3 Yokozuna et les 3 Ozeki vont au bout: ça change des victoires “au rabais” des Tochinoshin et autre Mitakeumi, certes valeureux, mais bien loin de Hakuho!

  2. Déçu de la deuxième semaine d’Asanoyama, huit défaites d’aff quel dommage car pour moi le futur du sumo avec Mitakeumi.
    Pas de prix spéciaux dû au manque de diversité dans les kimarités…tournoi moyen malgré un départ prometteur. Enfin bon retour de Yoshikaze après son dernier tournoi médiocre et bon retour en Makuuchi de Takanoiwa. Goeido nous rappelle son niveau d’il y a trois ans…
    Vite le prochain Basho portez vous bien…

  3. Le Patron est de retour, ça ne rigole plus ^^

    Je suis en revanche très triste pour Kyokutaisei. Je lui souhaite de se remettre correctement et revenir vite en Makuuchi, parce que ce jeune homme n’a vraiment pas une carrière simple. 10 ans pour arriver en haut, c’est trèèèès long…

  4. Tokyo Sumo 2018 :
    J’ai suivi tous les commentaires sur le net japonais, sur NHK, et sur votre site.
    je suis tellement content pour Hakuho que je venere.
    15-0, c’est phenomenal.
    j’adore le sumo, j’adore ce pays que j’ai visite 4 fois.

    Vive le Japon ! Vive le sumo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *