Accueil » Tournois » Tournoi de janvier : Hatsu basho » J11 – Hakuho chute pour la première fois dans le tournoi

J11 – Hakuho chute pour la première fois dans le tournoi

Hakuho chute pour la première fois
Mitakeumi repousse Hakuhô hors du dohyô

Hakuho chute pour la première fois dans le tournoi

C’est la grosse surprise de la journée !! Le dernier combat du 11ème jour voyait le yokozuna Hakuhô, actuellement en tête du classement et toujours invaincu, affronter un revenant, le komusubi Mitakeumi, sorti sur blessure le 6ème jour. Ce dernier, affublé d’un énorme strapping sur le genou gauche, n’était bien sûr pas favori car un retour contre l’homme de tête ne pouvait être que compliqué.

« Je vais bien. Je ne veux pas m’arrêter à cause de mes blessures. Je veux faire mon maximum pour le reste du tournoi.” avait dit Mitakeumi avant le combat. “(Hakuho) est fort, donc je veux lutter avec mon style.”

Hé bien, non ! Contre toute attente, c’est le yokozuna qui a reculé à l’impact, et le komusubi, profitant de l’occasion, l’a poussé jusqu’à l’extérieur du dohyô ! Mitakeumi a évité ainsi un combat long qui n’aurait pas été à son avantage, et qui aurait en plus diminué ses capacités à terminer le tournoi. Le komusubi n’est qu’à 6 victoires et il se doit d’atteindre le kachi-koshi (8 victoires) s’il veut conserver sa place en san’yaku. Pourtant, son retour en boitillant dans les vestiaires n’est pas de bon augure pour la suite…

Pour le yokozuna, le retour sur terre est brutal : il a probablement compris aujourd’hui qu’il avait largement sous-estimé son adversaire, blessé il est vrai, et qu’il devra redoubler de vigilance s’il veut atteindre le yushô. Mais de toute façon, c’est déjà fini pour le yun-yushô (tournoi invaincu).

Derrière le mongol, le sekiwake Tamawashi n’a pas lâché le morceau. Affrontant aujourd’hui le maegashira 4 Kotoshogiku, il s’est fait malmener par le lourd maegashira avant d’arriver à le tourner et à le repousser. Il signe une victoire finalement en oshidashi, et se rapproche donc à une victoire d’écart de Hakuhô.

A la troisième place du classement, on retrouve aujourd’hui trois lutteurs à 8 victoires qui confirment leur bon début de tournoi, et qui sont donc virtuellement encore en position de gagner le tournoi… D’abord le sekiwake Takakeisho qui bat le maegashira 2 Hokutofuji dans son style favori d’oshi-zumo, face à un adversaire qui appliquait la même tactique que lui. Takakeisho a démontré une fois de plus sa puissance en sortant le maegashira.

Nous sommes tous les deux des pousseurs-propulseurs ! Je ne veux pas perdre mentalement.” a dit Takakeisho juste avant . “J’avais réussi à gagner la dernière fois mais ce tournoi est complètement différent.”

Ensuite, le brésilien Kaisei qui, après sa déconvenue d’hier contre le bulgare Aoiyama, repousse sans problème en dehors du dohyô le maegashira 6 Chiyotairyu.

Je suis content. Je suis en bonne condition physique et je me sens bien. Je suis heureux d’avoir pu lutter dans mon style,” a dit Kaisei.

Et enfin Endo (M9), un des favoris du public japonais avec sa gueule d’ange, bat Yoshikaze (M5) lui aussi quasiment sans coup férir et presque sans opposition.

Les deux ôzeki Goeidô et Takayasu continuent leur bonne série et peuvent encore atteindre leur kachi-koshi après leurs victoires respectives contre Aoiyama (M5) et Okinoumi (M4), mais ils doivent maintenant éviter tout faux-pas si ils veulent y arriver.

Comme prévu, les deux lutteurs blessés d’hier sont forfait aujourd’hui : Chiyonokuni (2 semaines d’absence) et Kotoyuki ne reviendront pas avant la fin…

Enfin, à noter la belle 10ème victoire de Shimanoumi en catégorie Juryô. Il avait perdu hier son invincibilité, mais a bien rebondi aujourd’hui contre le chinois Sokokurai pour garder sa place en tête du classement.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Takakeisho, Endo, Kaisei
Jûryô : Ishiura, Toyonoshima, Terutsuyoshi

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Kagayaki
Jûryô : Takagenji

en Click on the title bellow for article in English : 

Hakuho's winning streak snapped by Mitakeumi

Hakuho's winning streak snapped by Mitakeumi

Komusubi Mitakeumi handed yokozuna Hakuho his first loss on Wednesday, returning from injury to pull off the New Year Grand Sumo Tournament’s biggest surprise so far.

Mitakeumi (6-2-3), who missed three days of competition with an injured left leg, faced the unenviable task of battling the sole leader and 41-time champion Hakuho (10-1) in his return bout on Day 11 of the 15-day tournament at Ryogoku Kokugikan.

But the 26-year-old charged low and hard at Hakuho who, unable to secure a grip, found himself positioned too high to avoid being quickly driven from the ring.

Mitakeumi, who won his maiden top-level title in July, said he was in good condition and determined to finish the tournament strongly.

“I’m fine. I didn’t want to succumb to my injuries. I wanted to do my best for the remainder of the tournament,” the Dewanoumi stable wrestler said. “(Hakuho) is strong, so I wanted to wrestle in my style.”

The result opens the door for sekiwake Tamawashi (9-2) to tie for the lead when he battles fellow Mongolian Hakuho on Thursday.

In outright second, Tamawashi sustained his bid for a maiden championship with a fifth straight win, this one coming against former ozeki Kotoshogiku (4-7).

After absorbing a hard charge at the jump, Tamawashi was backed to the edge of the ring, but remained in control by hooking his arm under Kotoshogiku’s to prevent being forced out. Tamawashi circled behind Kotoshogiku, who spun to meet him face to face, but was unable to hold his ground.

Sekiwake Takakeisho (8-3) improved his chances of promotion, to ozeki, by securing a winning record with a victory over Hokutofuji (6-5).

After a powerful collision, the two exchanged slaps and shoves in the center, but Takakeisho used his lower center of gravity and superior positioning to push his way to victory.

“We’re both pusher-thrusters. I didn’t want to lose mentally,” said Takakeisho, winner of the previous tournament in November.

“I happened to win last time (but) this tournament is completely different.”

Struggling ozeki Takayasu (6-5) moved closer to a winning record by overpowering No. 4 Okinoumi (6-5).

Takayasu opened with a strong forward charge, getting a grip with both hands while continuing to advance. With Okinoumi digging his feet into straw, Takayasu dropped low to get the leverage for a quick frontal force out.

Fellow ozeki Goeido improved to 5-6 with a quick slap-down win over No. 5 Aoyama (6-5).

No. 8 Kaisei and No. 9 Endo also secured winning records and stayed in mathematical contention by moving to 8-3.

Kaisei got there with a frontal force out against No. 6 Chiyotairyu (6-5), maintaining a head-to-head win streak stretching back more than five years.

“I’m happy. I’m in good physical condition and I’m feeling well. I’m glad I’ve been able to wrestle to my style,” Kaisei said.

No. 15 Chiyonokuni, who was outright second overnight, withdrew with an injured left knee and dropped to 8-3 after forfeiting his bout against No. 10 Abi (7-4).

Written by Kyodo

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kagayaki

(Maegashira 12)
3-8
3-8
Daiamami
大奄美

(Maegashira 16)
Daishomaru
大翔丸

(Maegashira 16)
1-10
6-5
Ikioi

(Maegashira 11)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 11)
7-4
6-5
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 15)
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 15)
8-3
Fusen
7-4
Abi
阿炎

(Maegashira 10)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 10)
6-5
5-6
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 14)
Yago
矢後

(Maegashira 13)
7-4
5-6
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 8)
Kotoyuki
琴勇輝

(Maegashira 13)
4-7
Fusen
5-6
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 7)
Ryuden
竜電

(Maegashira 7)
4-7
6-5
Meisei
明生

(Maegashira 12)
Yutakayama
豊山

(Maegashira 14)
6-5
7-4
Onosho
阿武咲

(Maegashira 6)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 6)
6-5
8-3
Kaisei
魁聖

(Maegashira 8)
Endo
遠藤
(Maegashira 9)
8-3
2-9
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 5)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 3)
4-7
6-5
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 1)
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 1)
5-6
4-7
Nishikigi
錦木

(Maegashira 2)
Myogiryu
妙義龍

(Komusubi)
5-6
4-7
Shodai
正代

(Maegashira 3)
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 4)
4-7
9-2
Tamawashi
玉鷲

(Sekiwake)
Takakeisho
貴景勝

(Sekiwake)
8-3
6-5
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 2)
Takayasu
高安

(Ozeki)
6-5
6-5
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 4)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 5)
6-5
5-6
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
Mitakeumi
御嶽海
(Komusubi)
6-2-3
10-1
Hakuhô
白鵬

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kotodaigo

(Makushita 2)
2-4
7-4
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 14)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Juryo 11)
10-1
5-6
Sokokurai
蒼国来

(Juryo 12)
Arawashi
荒鷲

(Juryo 10)
5-6
5-6
Tobizaru
翔猿

(Juryo 10)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 13)
6-5
4-7
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 9)
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 9)
5-6
5-6
Jokoryu
常幸龍

(Juryo 13)
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 11)
7-4
5-6
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 8)
Enho
炎鵬

(Juryo 8)
5-6
7-4
Gagamaru
臥牙丸

(Juryo 14)
Azumaryu
東龍

(Juryo 7)
4-7
6-5
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 4)
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 7)
4-7
8-3
Ishiura
石浦
(Juryo 3)
Aminishiki
安美錦

(Juryo 3)
1-10
5-6
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 5)
Tomokaze
友風
(Juryo 4)
6-5
Fusen
2-4-5
Takanosho
隆の勝

(Juryo 2)
Takagenji
貴源治

(Juryo 2)
3-8
8-3
Toyonoshima
豊ノ島

(Juryo 5)
Chiyomaru
千代丸

(Juryo 6)
8-3
5-6
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 1)
Terutsuyoshi
照強

(Juryo 1)
8-3
6-5
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 6)

A lire également :

J12 – Nouvelle déconvenue pour Hakuho

Nouvelle déconvenue pour Hakuho Le combat phare de ce jour a bien sûr été le …

5 commentaires

  1. STOP AU SPOIL DANS LES TITRES DES ARTICLES !!!!!

    Plusieurs fois je viens ici pour voir les résumés des journées et PAF ! en un titre vous me gâchez le suspense !

    STOP !!!

  2. Très mal joué tactiquement de la part d’Hakuho, vu la faible mobilité de Mitakeumi aujourd’hui si Hakuho avait fait plus de déplacement latéraux je pense que Mitakeumi n’aurait pas pu suivre.

    Takakeisho n’est plus qu’à trois victoires de sa promotion et il a un joker, demain c’est contre Kotoshogiku et je pense que Takakeisho devrait gagner sans problème.

    Sinon Tamawashi m’impressionne toujours à être aussi performant à un âge tardif pour un rikishi, Onosho se réveille et enfin alors que je suis peu fan de henka celui de Chiyoshoma sur Takarafuji était intelligemment placé.

  3. Chiyonofuji, ou plutôt Chiyonokuni ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *