Accueil » Tournois » Tournoi de janvier : Hatsu basho » J14 – Tochinoshin remporte son 1er grand tournoi !

J14 – Tochinoshin remporte son 1er grand tournoi !

Tochinoshin remporte son 1er grand tournoi
Tochinoshin (à gauche), repousse le maegashira Shohozan en dehors du dohyo. Cette victoire garantie au Georgien Tochinoshin de remporter son premier Grand Tournoi.

Tochinoshin remporte son 1er grand tournoi !

Tochinoshin remporte aujourd’hui son premier grand tournoi lors de l’avant-dernière journée.

Avec le rang de maegashira n ° 3, le Géorgien de 30 ans a remporté sa septième victoire consécutive et a battu son record avec 13-1.

Au début de la journée, avec deux victoires d’avance sur le yokozuna Kakuryu, Tochinoshin, dont le vrai nom est Levan Gorgadze, a survécu à un léger faux pas face à l’énergique Shohozan (9-5) de 1,77 m, mais il s’est rapidement rétabli.

“C’est formidable, je suis extrêmement heureux”, a déclaré Tochinoshin après avoir renvoyé son adversaire (maegashira n°9) à sa cinquième défaite du tournoi.

Dès le début, chaque homme a essayé de repousser l’autre avec des coups rapides sur le haut du corps,  Tochinoshin forçant son adversaire à reculer jusqu’à l’extrémité du cercle. Mais alors que le géorgien reculait pour éviter un autre coup, Shohozan esquiva et surpris Tochinoshin qui se trouva en fâcheuse position proche du bord.

Pendant une seconde, Tochinoshin tourna le dos à son adversaire. Mais le géorgien de 177 kilos a pivoté en un éclair, a enfermé le bras droit de Shohozan pour l’empêcher de poursuivre son attaque.

Il est le troisième lutteur de sumo originaire d’Europe à remporter un grand tournoi de 15 jours dans le sport traditionnel japonais. Avant de faire ses débuts en sumo professionnel en mars 2006, Gorgadze pratiquait le judo et l’art martial russe : le sambo.

Lors du tournoi de Nagoya en juillet 2013, alors qu’il se battait en tant que maegashira n ° 11, Tochinoshin a gravement endommagé son genou droit, rompant le ligament croisé antérieur et déchirant le ligament collatéral interne. Il a donc été absent de trois grands tournois consécutifs avant de pouvoir envisager de revenir à l’action en division Makushita (pour mieux connaitre les divisions, n’hésitez pas à consulter notre lexique illustré).

En remportant quatre tournois consécutifs, Tochinoshin est retourné à la division supérieure en novembre 2014 et a graduellement remonté le classement jusqu’à ce qu’il soit promu au rang de sekiwake après avoir terminé 10-5 en tant que maegashira n ° 4 en mai 2016.

“C’est quelque chose que je n’ai jamais imaginé quand je suis sorti de la division makuuchi”, a déclaré Tochinoshin.

J’ai souvent eu envie de démissionner, mais je me suis repris, je suis sorti de l’hôpital et même si j’avais chuté dans les classements, mon attitude a radicalement changé.”

“Je voulais en remettre un coup, mon oyakata et sa femme m’ont encouragé et cela m’a rendu heureux.”

Longtemps après que Tochinoshin eut volé la vedette aujourd’hui, l’ozeki Goeido a battu le sekiwake Mitakeumi, se retrouvant tous deux avec une statistique à 8-6. Dans le dernier combat du jour, l’ozeki Takayasu (11-3) a rajouté une victoire à son tableau en envoyant le yokozuna Kakuryu (10-4) à sa quatrième défaite consécutive.

Comme il l’avait fait la veille contre Mitakeumi, Kakuryu a été lancé son attaque consistant à de multiples coups vers la gorge dès le début du combat, mais il n’a pas réussi à suivre le rythme des puissantes attaques de l’ozeki.

 

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Yutakayama, Ishiura, Asanoyama et Goeido
Jûryô : Chiyonoo, Tokushoryu, Kyokushuho et Takanosho

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Daishomaru et Chiyoshoma

Jûryô : Tsurugisho

en Click on the title bellow for article in English :

Tochinoshin wins New Year tourney to earn 1st championship

Tochinoshin wins New Year tourney to earn 1st championship

TOKYO (Kyodo) — Tochinoshin became the first rank-and-file wrester in nearly six years to win a grand sumo tournament on Saturday, the penultimate day of the New Year Grand Sumo Tournament.

Fighting as a No. 3 maegashira, the 30-year-old from Georgia reeled off his seventh straight win to run his record in the 15-day event at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan to 13-1.

Beginning the day two wins ahead of yokozuna Kakuryu, Tochinoshin, whose real name is Levan Gorgadze, survived a slight misstep against 1.77-meter dynamo Shohozan (9-5), but recovered quickly to force him over the straw.

“This is the greatest. I’m extremely happy,” said Tochinoshin after sending his ninth-ranked maegashira opponent down to his fifth loss of the tournament.

From the start, each man tried to drive the other back with rapid-fire shoves to the upper body with Tochinoshin forcing his opponent back to the straw. But as the Georgian drew back for another blow, Shohozan ducked out of the way, and Tochinoshin’s follow-through carried him toward the straw and perilously close to defeat.

For a second, Tochinoshin’s back was turned to his opponent. But the 177-kilogram Georgian pivoted in a flash, locked up the disbelieving Shohozan’s right arm and proceeded to usher him struggling from the bout.

He is the third sumo wrestler from Europe to win a 15-day grand tournament in Japan’s traditional sport. Before he made his professional sumo debut in March 2006, Gorgadze practiced judo and the Russian martial art, sambo.

In the July 2013 Nagoya tourney when he was fighting as a No. 11 maegashira, Tochinoshin severely damaged his right knee, rupturing the anterior cruciate ligament and tearing the medial collateral ligament. He missed three straight grand tournaments before returning to action in the third-tier makushita division.

By winning four straight tournaments upon his return, Tochinoshin returned to the top division in November 2014 and began a gradual rise up the rankings until he was promoted to sekiwake after going 10-5 as a No. 4 maegashira in May 2016.

“This is something I never imagined when I dropped from makuuchi,” Tochinoshin said. “There were many times I felt like quitting. But I settled down, got out of the hospital and even though I had dropped way down the rankings, my attitude changed dramatically.”

“I wanted to give it one more shot. My stablemaster and his wife encouraged me, and that made me happy.”

Long after Tochinoshin had stolen the day’s headlines, ozeki Goeido forced out sekiwake Mitakeumi, leaving both with 8-6 records. In the day’s final bout, ozeki Takayasu (11-3) put a feather in his cap by sending yokozuna Kakuryu (10-4) to his fourth straight defeat.

As he had the day before against Mitakeumi, Kakuryu was thrown of his game by a couple of blows to his throat early on and could not keep pace with the ozeki’s powerful shoving attack.

Source : The Mainichi

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Kimarites
Rikishis
Sokokurai
蒼国来
(Maegashira 12)
5-9
Daiamami
大奄美
(Maegashira 17)
7-7
Kotoyuki
琴勇輝
(Maegashira 11)
7-7
Daieisho
大栄翔
(Maegashira 13)
9-5
Yutakayama
豊山
(Maegashira 14)
8-6
Daishomaru
大翔丸
(Maegashira 11)
6-8
Nishikigi
錦木

(Maegashira 15)
7-7

Aminishiki
安美錦
(Maegashira 10)
2-9-3

Ishiura
石浦
(Maegashira 15)
8-6
chiyomaru
Chiyomaru
千代丸
(Maegashira 9)
8-6
Ryuden
竜電
(Maegashira 16)
10-4
Kaisei
魁聖
(Maegashira 8)
8-6
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 7)
6-8
Asanoyama
朝乃山
(Maegashira 16)
8-6
Terunofuji
照ノ富士

(Maegashira 10)
0-7-7
Ikioi

(Maegashira 6)
3-11

Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 5)
5-9

Takekaze
豪風
(Maegashira 13)
5-9
Kagayaki

(Maegashira 12)
8-6

Endo
遠藤
(Maegashira 5)
9-5

Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 9)
9-5
Tochinoshin
栃ノ心
(Maegashira 3)
13-1
Yoshikaze
嘉風
(Maegashira 2)
4-10
Chiyotairyû
千代大龍
(Maegashira 3)
7-7
Abi
阿炎
(Maegashira 14)
9-5

Kotoshôgiku
琴奨菊
(Maegashira 2)
7-7

Hokutofuji
北勝富士
(Maegashira 1)
4-10
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 7)
6-8
Takarafuji
宝富士
(Maegashira 6)
7-7
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 1)
9-5
Takakeisho
貴景勝
(Komusubi)
5-9
Shodai
正代
(Maegashira 4)
7-7
Arawashi
荒鷲
(Maegashira 4)
7-7
Tamawashi
玉鷲
(Sekiwake)
5-9
Gôeidô
豪栄道

(Ozeki)
8-6
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
8-6
Kakuryû
鶴竜

(Yokozuna)
10-4
Takayasu
高安
(Ozeki)
11-3
DOSUKOI.FR -Le site français du sumo
Rikishis
Kimarite
Rikishis

Akua
天空海
(Juryô 14)
4-10

Asabenkei

(Makushita 2)
3-4

Kitaharima

(Makushita 4)
3-4

Kizenryu
希善龍
(Juryô 14)
3-11
Tsurugisho
剣翔
(Juryô 6)
6-8

Homarefuji
誉富士
(Juryô 7)
6-8

Tochihiryu
栃飛龍
(Juryô 12)
4-10
Chiyonoo
千代ノ皇
(Juryô 6)
8-6
Tokushôryû
徳勝龍
(Juryô 5)
8-6
ABANDON
Yamaguchi
山口
(Juryô 12)
2-12
Daishoho
大翔鵬
(Juryô 13)
8-6
Gagamaru
臥牙丸
(Juryô 5)
7-7
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryô 4)
8-6
Mitoryu
水戸龍
(Juryô 13)
8-6
Takagenji
貴源治
(Juryô 11)
7-7
Meisei
明生

(Juryô 4)
7-7

Seiro
青狼
(Juryô 10)
8-6

Hidenoumi
英乃海
(Juryô 3)
10-4
Azumaryu
東龍
(Juryô 2)
7-7
Sadanoumi
佐田の海
(Juryô 7)
8-6
Kotoeko
琴恵光
(Juryô 10)
9-5
Aoiyama
碧山

(Juryô 2 )
9-5
Myogiryu
妙義龍
(Juryô 1)
9-5
Amakaze
天風

(Juryô 8)
7-7
Takanosho
隆の勝

(Juryô 9)
8-6
Kyokutaisei
旭大星

(Juryô 1)
8-6

A lire également :

J11 – Premier échec pour Kakuryu

Premier échec pour Kakuryu Le yokozuna Kakuryu a subi sa première défaite et se retrouve …

4 commentaires

  1. Sa victoire contribuera peut-être au changement des pratiques dans leur médecine sportive ; descendre pour mieux remonter, reculer pour mieux briller…
    Bonnes pratiques qui ne peuvent être acceptées si cela concerne un yokozuna, et pourtant dans les faits cela ne change pas grand-chose, ils sont absents, et parfois longtemps !
    Je n’en suis pas sûr, mais je pense que Kakuryu est blessé, et si c’est bien le cas, il est impressionnant de voir à quel point il ne le montre pas. Contre Takayasu, il a été particulièrement vif, la manière dont il s’est retourné est saisissante.
    Je pense qu’il a limité les dégâts, il a au moins dix victoires, et bien que ce ne soit guère la meilleure manière d’affirmer son rang, il sera peut-être le seul à avoir battu Tochinoshin ce tournoi-ci.

  2. Merci et bravo Tochinoshin pour ce fabuleux tournoi, ce soir mon saké sera pour toi.

    乾杯 !

  3. Un super Tochinoshin qui a fait un tres bon tournoi, qui l a gagné de belle façon .Je le suis depuis deux ans il a des hauts et bas suite à sa blessure .Il pratique un bon sumo

  4. Bravo à Tochinoshin ! Il mérite amplement cette victoire de tournoi !

    Quant à Kakuryu, il devrait se poser les bonnes questions …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *