J15 – Daieishô confirme et remporte la coupe de l’Empereur

Daieishô repousse Okinoumi
Daieishô repousse Okinoumi

J15 – Daieishô confirme et remporte la coupe de l’Empereur

En ce jour final du tournoi, tout le monde attendait la confirmation du maegashira 1 Daieishô après un fantastique parcours. En effet, le rikishi a débuté avec 8 victoires d’affilée, se payant le luxe au passage de battre le top du classement au-dessus de lui, soit 3 ôzeki, 2 sekiwake et 2 komusubi ! En l’absence des deux yokozuna, cet exploit l’a placé d’emblée en favori du tournoi.

Pourtant, la deuxième partie du tournoi fût un petit moins favorable puisqu’il débutait le 9ème jour avec une défaite et une autre le 11ème jour. Hier samedi, il faisait un pas important, remportant sa victoire mais surtout bénéficiant de la défaite de son adversaire direct, l’ôzeki Shodai, pour être seul en tête ce matin. En cas de victoire, c’était donc la coupe de l’Empereur assurée.

Daieishô affrontait aujourd’hui le maegashira 5 Okinoumi. Ce dernier devait absolument gagner pour obtenir un kachikoshi qui se dérobait depuis le 12ème jour. Sa motivation était donc très forte. Mais en face, Daieishô était plus déterminé que jamais, et dès le tachi-ai, on a senti qu’il n’y aurait pas photo : Daieishô a repoussé à grand coup de tsuppari et de nodowa à la gorge le pauvre Okinoumi qui n’a pas pu résister et s’est retrouvé en dehors du dohyô avant de crier ouf !

Superbe combat de Daieishô qui assure donc sa victoire du tournoi, et lui permet d’atteindre les 33 victoires sur les 3 derniers tournois ! La Nihon Sumo Kyokai ne validera pas une accession directe au grade d’ôzeki, puisqu’il faut d’abord être san’yaku pour pouvoir y prétendre. Au passage, Daieishô récupère un « shukun-sho », prix de la performance exceptionnelle, ainsi qu’un « gino-sho », prix de la technique.

Daieishô reçoit la coupe de l'Empereur des mains du président de la NSK
Daieishô reçoit la coupe de l’Empereur des mains du président de la NSK

Le poursuivant direct de Daieishô, l’ôzeki Shodai finit plus difficilement le tournoi : après sa défaite contre Terunofuji hier, il n’a pas pu contrer l’autre ôzeki Asanoyama. Ce dernier a perdu le tournoi à cause d’un début compliqué et de trois défaites qui l’ont obligé à courir après les hommes de tête. Mais Asanoyama est revenu et finit en beauté en sortant son collègue ôzeki sans discussion possible.

Globalement, les 2 sekiwake et les 2 komusubi finissent donc dans les points, ainsi que les deux ôzeki restants. Takakeishô, le dernier ôzeki, sera kadoban et devra impérativement obtenir son kachikoshi au prochain tournoi. Il risque donc d’y avoir un léger embouteillage dans les hauts rangs, avec l’arrivée de Daieishô en plus.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Myogiryu
Jûryô : Yago, Takagenji, Daiamami

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Okinoumi, Yutakayama
Jûryô :

Champions par division : 

Makuuchi : Daieishô (13-2)
Ouest Maegashira 1– Oitekaze beya

Jûryô : Tsurugisho(12-3)
Est 8 – Oitekaze beya

Makushita : Sakigake (6-1)
Ouest 19 – Shibatayama beya

Sandanme : Oginohama (7-0)
Est 54 – Dewanoumi beya

Jonidan : Nogami (7-0)
Ouest 15 – Oguruma beya

Jonokuchi : Atamifuji (6-1)
Est 25 – Isegahama beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : Daieishô (3e)
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : pas de prix attribué
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : Terunofuji (3e), Daieishô (1e), Midorifuji (1e)
Prix de la technique

Prochain rendez-vous : Haru basho 2021

  • Parution du banzuke : 1er Mars 2021
  • Début du tournoi :  14 Mars 2021
  • Fin du tournoi : 28 Mars 2021

Lieu : A déterminer (si la crise continue, le tournoi se déroulera encore au Ryogoku Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Sumo Natto et Kintamayama pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Akua
荒鷲

(Maegashira 12)
5-10
11-4
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 6)
Yutakayama
豊山

(Maegashira 15)
7-8
8-7
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 9)
Tokushoryu
徳勝龍

(Maegashira 8)
3-12
11-4
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 8)
Midorifuji
翠富士

(Maegashira 14)
9-6
6-9
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 7)
Akiseyama
明瀬山

(Maegashira 16)
9-6
6-9
Kagayaki

(Maegashira 6)
Ryuden
竜電

(Maegashira 6)
4-11
6-9
Aoiyama
碧山

(Maegashira 10)
Endo
遠藤
(Maegashira 5)
7-8
10-5
Kotonowaka
琴ノ若

(Maegashira 15)
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 11)
6-9
6-9
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 4)
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 4)
4-11
7-8
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 12)
Hoshoryu
遠藤
(Maegashira 14)
9-6
9-6
Onosho
阿武咲

(Maegashira 3)
Kotoshoho
琴勝峰
(Maegashira 3)
2-13
5-10
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 17)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 2)
9-6
9-6
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 10)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 5)
7-8
13-2
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 1)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 1)
7-8
9-6
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 12)
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 8)
8-7
9-6
Mitakeumi
御嶽海
(Komusubi)
Takayasu
高安

(Komusubi)
9-6
9-6
Takanosho
隆の勝

(Sekiwake)
Terunofuji
照ノ富士

(Sekiwake)
11-4
8-7
Meisei
明生

(Maegashira 7)
Asanoyama
朝乃山

(Ozeki)
11-4
11-4
Shodai
正代

(Ozeki)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Tochimaru

(Makushita 5)
4-3
8-7
Yago
矢後

(Juryo 13)
Ura
剣翔

(Juryo 10)
10-5
8-7
Takagenji
貴源治

(Juryo 12)
Oho
王鵬
(Juryo 11)
5-10
4-11
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 9)
Jokoryu

Juryô 9)
5-10
3-5
Nakazono

(Makushita 4)
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 8)
12-3
Fusen
6-9
Ikioi

(Juryo 13)
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 12)
8-7
4-11
Nishikigi
錦木

(Juryo 7)
Azumaryu
東龍

(Juryo 6)
7-8
8-7
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 10)
Shôhôzan
松鳳山

(Juryo 4)
5-10
6-9
Ryuko
佐田の海

Juryô 14)
Tohakuryu
東白龍

(Juryo 14)
8-7
8-7
Daiamami
大奄美

(Juryo 1)

A lire également :

Kakuryû ne prendra pas sa retraite malgré un cinquième retrait consécutif en tournoi

Kakuryû ne prendra pas sa retraite malgré un cinquième retrait consécutif en tournoi Le yokozuna …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *