J15 – Le combat des chefs remporté par Hakuhô

Le cri de victoire d'Hakuhô sur Terunofuji !
Le cri de victoire d’Hakuhô sur Terunofuji !

J15 – Le combat des chefs remporté par Hakuhô

En ce dernier jour du tournoi, il n’y avait plus aucun doute : la coupe de l’Empereur serait brandie par le yokozuna Hakuhô ou par l’ôzeki Terunofuji. Les deux lutteurs, avec trois victoires d’avance ne pouvaient plus être rejoints, et ils se rencontraient aujourd’hui lors d’un combat qui les départagerait définitivement.

L’enjeu était donc grand lorsque le gyoji les appela de sa voix gutturale sur le dohyô. Et la lutte commença bien avant le tachi-ai : il faut voir pendant les minutes de préparation des deux rikishi, l’affrontement du regard, la concentration et l’agressivité rentrée, et le combat psychologique que livrèrent les deux hommes. N’hésitez pas à y revenir sur la vidéo de notre ami Nattosumo.

Au tachi-ai, Hakuhô resta à distance, se contentant de balancer des gifles à bout de bras, renvoyées par son adversaire. Puis il réussit une prise au bras qui mit en danger Terunofuji, bloquée dans un premier temps par l’ôzeki, avant de finir par le déséquilibrer et le mettre à terre. Pour une fois, le yokozuna libéra totalement ses émotions et poussa un cri rageur de victoire dès la chute de Terunofuji !

« Je me sentais vraiment bien. Mon genou droit ne fonctionnait pas comme je le voulais, mais je voulais juste me concentrer sur ce combat », a déclaré Hakuhô. « A mon âge, je ne pensais pas gagner le tournoi avec un record parfait. Je suis juste soulagé »

Car en effet, c’est un zenshô-yushô que valide le yokozuna aujourd’hui, soit 15 victoires sur 15 combats, le score parfait, le rêve de tout rikishi, accompli une fois de plus par celui qui est véritablement devenu la légende du monde du sumô. C’est aussi le 45ème titre d’Hakuhô, soit un nouveau record.

Une 45ème coupe de l'Empereur pour Hakuhô
Une 45ème coupe de l’Empereur pour Hakuhô

Cette victoire marque enfin pour Hakuhô un retour étonnant après sa blessure, lui qui a raté tout ou partie des six derniers tournois, puis qui avait subi une opération au genou en mars, après laquelle il avait déclaré qu’il déciderait de poursuivre son illustre carrière en fonction de sa performance à Nagoya.

De son côté, Terunofuji, même s’il a manqué le coche aujourd’hui pour un nouveau titre et une victoire symbolique sur Hakuhô, a accompli une performance remarquable, avec ses 14 victoires et probablement, une nomination au titre de yokozuna à la clé.

Derrière le duo de tête, il restait encore quelques accessits à délivrer : l’ôzeki Shodai devait gagner sa 8ème victoire pour éviter de nouveau le kadoban. Contre le sekiwake Takayasu qui était dans le même cas, il n’a pas fait de détail et a pu se débarrasser de lui sans coup férir.

L’autre sekiwake Mitakeumi avait déjà son kachi-koshi, et sa défaite contre le komusubi Wakatakakage n’aura pas d’impact sur son classement. Le jeune lutteur, avec 5 victoires seulement, redescendra, lui, dans le classement.

L’autre komusubi, Meisei, affrontait le maegashira 12 Kagayaki, tous les deux à 7 victoires. Et c’est bien Meisei qui a atteint ce kachi-koshi tant désiré :

« Je suis juste soulagé. Je commençais à avoir des doutes (avant le combat) mais j’étais capable de bien me déplacer sur le dohyô », a déclaré Meisei.

Chez les autres lutteurs, bonne fin de tournoi pour Hoshoryu avec une dixième victoire, ce coup-ci contre Hokutofuji (M3). Prix de la meilleure technique pour le mongol, neveu du yokozuna Asashoryu.

« Je n’y pensais pas à ce moment-là, mais je suis content de le recevoir« , a déclaré Hoshoryu.

Le maegashira 2 Takanosho s’est donné une chance de remonter dans les rangs des san’yaku avec sa huitième victoire cruciale contre Chiyonokuni (M16).

Le jeune Kotonowaka (M11) a battu Tsurugisho (M15), terminant avec une fiche de 12-3 et remportant son premier prix de l’esprit de combativité de sa carrière.

 

Champions par division : 

Makuuchi : Hakuhô (15-0)
Yokozuna– Miyagino beya

Jûryô : Mitoryû (12-3)
Ouest 6 – Nishikido beya

Makushita : Hokuseihô (7-0)
Ouest 2- Miyagino beya

Sandanme : Hatooka (7-0)
Ouest 16 – Kise beya

Jonidan : Osanai (7-0)
Est 52 – Takasago beya

Jonokuchi : Shunrai (7-0)
Ouest 23– Tatsunami beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : pas de prix attribué
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : Kotonowaka (1er)
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : Hoshoryû (1er)
Prix de la technique

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Ichiyamamoto, Takanosho, Meisei, Shodai
Jûryô : Nishikifuji, Bushozan

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Kagayaki, Chiyonokuni, Chiyonoo
Jûryô : Wakamotoharu, Nishikigi,

Prochain rendez-vous : Aki basho 2021

  • Parution du banzuke : 30 Août 2021
  • Début du tournoi :  04 Septembre 2021
  • Fin du tournoi : 18 Septembre 2021

Lieu : Tokyo (Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Sumo Natto et Kintamayama pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Akua
荒鷲

(Juryo 2)
8-7
9-6
Ishiura
石浦
(Maegashira 16)
Ichiyamamoto
一山本

(Maegashira 17)
8-7
7-8
Chiyonoo
千代ノ皇

(Maegashira 14)
Tsurugisho
剣翔

(Maegashira 15)
8-7
12-3
Kotonowaka
琴ノ若

(Maegashira 11)
Hidenoumi
英乃海

(Maegashira 9)
7-8
6-9
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 13)
Kaisei
魁聖

(Maegashira 11)
6-9
7-8
Aoiyama
碧山

(Maegashira 8)
Ura
剣翔

(Maegashira 13)
10-5
8-7
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 7)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 7)
5-10
4-11
Daiamami
大奄美

(Maegashira 14)
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 9)
8-7
9-6
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 6)
Onosho
阿武咲

(Maegashira 6)
7-8
8-7
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 10)
Tokushoryu
徳勝龍

(Maegashira 15)
7-8
4-11
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 4)
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 4)
2-13
7-8
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 12)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 10)
11-4
4-11
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 3)
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 3)
8-7
10-5
Hoshoryu
遠藤
(Maegashira 5)
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 8)
8-7
10-5
Ichinojo
逸ノ城

(Maegashira 2)
Takanosho
隆の勝

(Maegashira 2)
8-7
7-8
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 16)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 5)
5-10
5-10
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 1)
Kagayaki

(Maegashira 12)
7-8
8-7
Meisei
明生

(Komusubi)
Wakatakakage
若隆景

(Komusubi)
5-10
8-7
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
Shodai
正代

(Ozeki)
8-7
7-6-2
Takayasu
高安

(Sekiwake)
Hakuhô
白鵬

(Yokozuna)
15-0
14-1
Terunofuji
照ノ富士

(Ozeki)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Murata

(Makushita 5)
6-1
9-6
Yago
矢後

(Juryo 14)
Shimazuumi

(Makushita 5)
2-6
4-11
Kotokuzan

(Juryo 13)
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 12)
6-9
4-3
Hiradoumi

(Makushita 6)
Abi
阿炎

(Juryo 14)
11-4
6-9
Midorifuji
翠富士

(Juryo 9)
Nishikifuji
錦富士

(Juryo 11)
8-7
9-6
Sadanoumi
佐田の海

(Juryo 8)
Bushozan

(Juryo 8)
8-7
7-8
Nishikigi
錦木

(Juryo 10)
Takagenji
貴源治

(Juryo 6)
6-9
9-6
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 11)
Enho
炎鵬

(Juryo 5)
4-11
10-5
Oho
王鵬
(Juryo 12)
Azumaryu
東龍

(Juryo 7)
7-8
3-12
Takakento

(Juryo 4)
Tohakuryu
東白龍

(Juryo 4)
5-10
5-10
Kotoshoho
琴勝峰
(Juryo 5)
Wakamotoharu

(Juryo 3)
7-8
12-3
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 10)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 10)
6-9
5-10
Shôhôzan
松鳳山

(Juryo 1)
Yutakayama
豊山

(Juryo 1)
10-5
11-4
Kaisho
魁勝

(Juryo 13)

A lire également :

Terunofuji contre Metakeumi

J11 – Victoires faciles pour les leaders

Victoires faciles pour les leaders La onzième journée s’est achevée sans bouleverser l’ordre des leaders …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *