J15 – Premier combat en tant que yokozuna et premier yushô !

La coupe de l'Empereur pour Terunofuji
La coupe de l’Empereur pour Terunofuji

J15 – Premier combat en tant que yokozuna et premier yushô !

Terunofuji a terminé son premier tournoi en tant que 73e yokozuna en remportant le Grand tournoi de sumo d’automne et décroche ainsi son cinquième championnat de sa carrière aujourd’hui dimanche.

Le grand champion était arrivé au début de cette dernière journée avec une victoire de plus que le maegashira 10 Myogiryu, mais ce dernier ayant chuté aujourd’hui contre le sekiwake Meisei, le yokozuna était déjà assuré du titre avant son combat.

« Je n’ai pas pu atteindre ce niveau de performance tout seul », a déclaré Terunofuji après avoir conclu le tournoi avec une 13e victoire, devenant ainsi le neuvième lutteur de l’histoire à gagner lors de ses débuts en tant que yokozuna.

« À commencer par mon maître d’écurie et sa femme, à mes collègues d’écurie, à ma famille et à tous ceux qui viennent regarder. Ce sont eux qui rendent cela possible et je les remercie tous. »

Terunofuji a terminé le tournoi en beauté avec une poussée facile sur l’ôzeki Shodai. Le yokozuna a permis à l’ôzeki de charger vers l’avant alors qu’il faufilait sa main gauche pour une prise de ceinture sous les bras qui lui a permis de sortir Shodai.

Le grand champion d’origine mongole a donc remporté quatre Coupes de l’Empereur depuis son retour en makuuchi en juillet 2020, alors qu’il avait chuté auparavant dans le classement en raison d’une série de blessures comprenant une intervention chirurgicale aux deux genoux.

Bien qu’il reste encore un grand tournoi cette année, en novembre à Fukuoka, la 13e victoire de Terunofuji garantit qu’il terminera l’année avec le plus grand nombre de victoires.

« Je suis content d’avoir tout donné », a déclaré Terunofuji, lorsqu’on lui a demandé de réfléchir sur le tournoi. « Cela n’aide pas de trop s’attarder sur certaines choses. C’est plutôt notre travail de bien lutter une fois que vous êtes sur le dohyô et de montrer que vous faites de votre mieux. Chaque tournoi est extrêmement difficile, donc ce que je ressens le plus à chaque fois, c’est un sentiment de gratitude »

Pour ses efforts spectaculaires au cours des 14 premiers jours, notamment pour les victoires contre les deux adversaires ôzeki qu’il a affrontés, Myogiryu, 34 ans, a reçu le sixième Gino-sho (prix de la technique) de sa carrière et son premier en huit ans. Ancien sekiwake qui n’a jamais remporté de tournoi, Myogiryu a admis être nerveux avant son dernier combat.

« C’était une première pour moi, bien sûr, et j’étais nerveux en pensant à diverses choses », a-t-il déclaré. « J’ai eu des victoires et des défaites, mais tout le tournoi s’est déroulé selon mes conditions, à ma façon. Un lutteur de mon classement ne fait normalement pas face à des ôzeki, donc je voulais bien faire contre eux pour montrer ma gratitude à ceux qui m’ont soutenu »

Son combat contre Meisei, cependant, s’est terminé en un clin d’œil. Partant plus en arrière de la ligne que son adversaire, Meisei a pu prendre de la vitesse et de la puissance avant d’entrer en collision avec Myogiryu au milieu du dohyô, le faisant basculer en arrière puis le forçant adroitement vers l’avant et vers le bas.

Le sekiwake Mitakeumi a mis fin à une séquence de trois défaites consécutives en repoussant l’ôzeki Takakeisho, qui a terminé le tournoi comme il l’avait commencé, avec trois défaites consécutives.

Le maegashira 4 Daieisho, qui avait infligé à Terunofuji sa première défaite en tant que yokozuna après huit victoires consécutives, a remporté un Shukun-sho (prix de la performance exceptionnelle). Dans son dernier combat, Daieisho a repoussé le komusubi Ichinojo, décevant dans un combat sur deux.

Le M6 Onosho a perdu contre le M4 Tamawashi, ce qui lui a coûté une 11e victoire et un quatrième Kanto-sho (prix du Fighting Spirit) qu’il aurait pu gagner s’il avait gagné.

D’autre part, quatre lutteurs ont remporté leur huitième victoire le dernier jour dans des combats contre des rivaux avec des scores initiaux à 7-7 : le M7 Shimanoumi a repoussé le M1 Takanosho, le vétéran M5 Takarafuji a repoussé le M12 et ancien ôzeki Tochinoshin, le M14 Yutakayama a remporté une victoire sur le M10 Chiyotairyu, et le M11 Kotoeko a repoussé le M9 Aoiyama.

 

Champions par division : 

Makuuchi : Terunofuji (13-2)
Yokozuna– Isegahama beya

Jûryô : Abi (13-2)
Est 5 – Shikoroyama beya

Makushita : Fukai (7-0)
Est 43 – Takasago beya

Sandanme : Fujiseiun (7-0)
Est 21 – Fujishima beya

Jonidan : Hitoshi (7-0)
Est 63 – Oitekaze beya

Jonokuchi : Setanoumi (7-0)
Est 20 – Takadagawa beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : Daeishô (4ème)
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : non attribué
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : Myogiryû (6ème)
Prix de la technique

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Yutakayama, Kotoeko, Takarafuji, Shimanoumi, Meisei
Jûryô : Midorifuji, Kaisho, Wakamotoharu

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Chiyotairyu, Aoiyama, Tochinoshin, Takanosho, Hoshôryu,
Jûryô : Daiamami, Oho

Prochain rendez-vous : Kyushu basho 2021

  • Parution du banzuke : 1er Novembre 2021
  • Début du tournoi :  14 Novembre 2021
  • Fin du tournoi : 28 Novembre 2021

Lieu : Fukuoka ou Tokyo (Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Sumo Natto et Kintamayama pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kaisei
魁聖

(Maegashira 14)
6-9
7-8
Daiamami
大奄美

(Juryo 2)
Shôhôzan
松鳳山

(Juryo 4)
10-5
5-10
Tsurugisho
剣翔

(Maegashira 13)
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 10)
7-8
8-7
Yutakayama
豊山

(Maegashira 14)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 9)
7-8
8-7
Kotoeko
琴恵光

(Maegashira 11)
Chiyonoo
千代ノ皇

(Maegashira 15)
4-11
7-8
Tobizaru
翔猿

(Maegashira 8)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 8)
10-5
11-4
Endo
遠藤
(Maegashira 11)
Kagayaki

(Maegashira 13)
7-8
5-10
Terutsuyoshi
照強

(Maegashira 7)
Ura
剣翔

(Maegashira 6)
7-8
4-11
Ichiyamamoto
一山本

(Maegashira 15)
Tochinoshin
栃ノ心

(Maegashira 12)
7-8
8-7
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 5)
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 5)
5-10
4-11
Tokushoryu
徳勝龍

(Maegashira 16)
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 4)
6-9
10-5
Onosho
阿武咲

(Maegashira 6)
Wakatakakage
若隆景

(Maegashira 3)
9-6
9-6
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 17)
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 16)
8-7
9-6
Kiribayama
貴ノ富士

(Maegashira 2)
Shimanoumi
志摩ノ海

(Maegashira 7)
8-7
7-8
Takanosho
隆の勝

(Maegashira 1)
Hoshoryu
遠藤
(Maegashira 1)
5-8-2
7-8
Hidenoumi
英乃海

(Maegashira 9)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 4)
10-5
8-7
Ichinojo
逸ノ城

(Komusubi)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 10)
11-4
8-7
Meisei
明生

(Sekiwake)
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
9-6
8-7
Takakeisho
貴景勝

(Ozeki)
Shodai
正代

(Ozeki)
8-7
13-2
Terunofuji
照ノ富士

(Yokozuna)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Kotoyuki
琴勇輝

(Makushita 4)
4-3
1-14
Asashiyu

(Juryo 13)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 12)
6-9
9-6
Kotoshoho
琴勝峰
(Juryo 8)
Yago
矢後

(Juryo 10)
7-8
4-11
Tohakuryu
東白龍

(Juryo 7)
Daishomaru
大翔丸

(Juryo 7)
9-6
3-12
Takakento

(Juryo 13)
Oho
王鵬
(Juryo 6)
7-8
11-4
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 14)
Midorifuji
翠富士

(Juryo 11)
8-7
8-7
Bushozan

(Juryo 5)
Abi
阿炎

(Juryo 5)
13-2
10-5
Nishikifuji
錦富士

(Juryo 9)
Azumaryu
東龍

(Juryo 8)
5-10
8-7
Kaisho
魁勝

(Juryo 4)
Churanoumi
美ノ海

(Juryo 14)
9-6
10-5
Sadanoumi
佐田の海

(Juryo 3)
Wakamotoharu

(Juryo 3)
8-7
4-11
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 6)
Nishikigi
錦木

(Juryo 10)
10-5
9-6
Akua
荒鷲

(Juryo 1)

A lire également :

J11 – Patient et puissant…

Le favori pour le titre, Terunofuji, a remporté une bataille interminable avec le komusubi Takayasu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *