Accueil » Tournois » Tournoi de Fukuoka : Kyûshû baho » Jour final – Premier yushô pour Takakeisho !

Jour final – Premier yushô pour Takakeisho !

Takakeisho reçoit la coupe de l'Empereur
Takakeisho reçoit la coupe de l’Empereur

Premier yushô pour Takakeisho !

Le kettei-sen n’aura pas eu lieu mais il a fallu attendre le dernier combat de la journée pour être fixé sur le vainqueur du yushô !

Takakeisho avait bien préparé son coup : un bon tachi-ai le mettait en bonne position pour contenir son adversaire. Après une petite frayeur due à un pied qui avait glissé, c’est bien la poussée du komusubi qui va déséquilibrer Nishikigi : ce dernier va tomber en avant et se retrouver par terre. Victoire en hatakikomi ! Désormais, c’est le combat de l’ôzeki Takayasu qui va déterminer la suite.

Takayasu affontait Mitakeumi, le sekiwake vainqueur du dernier Aki Bashô à Tokyô. Ce dernier avait fait un tournoi de Kyushû bien terne et ne paraissait pas pouvoir tenir tête à l’ôzeki. Pourtant, dès le tachi-ai, le sekiwake  met en œuvre toute l’énergie qui lui avait fait défaut jusqu’à présent pour mettre l’ôzeki en difficulté, et les deux lutteurs, à cours de souffle, se retrouvent bloqués et quasiment immobiles pendant presque une minute. Reprenant leur action, ils tentent alors tous les deux un geste de projection en même temps, et c’est Mitakeumi qui finalement va rester debout, Takayasu s’écroulant au sol.

C’est donc bien Takakeisho qui sort vainqueur du tournoi avec son premier yushô, faisant renoncer à Takayasu ses rêves de gloire et de coupe de l’Empereur. Le jeune komusubi aura aussi peut-être voulu chercher cette victoire pour son ex-oyakata Takanohana, qui a du l’abandonner juste avant ; le grand yokozuna japonais était certainement l’idole de son jeune élève.

Revenons rapidement sur cette dernière journée, qui aura vu aussi les victoires des poursuivants de deux hommes de tête. Même s’ils n’étaient pas en mesure de disputer le titre, ils ont tous mis un point d’honneur à gagner cette dernière journée, ce qui leur permettra un meilleur classement en Janvier. Okinoumi (M11) bat le Maegashira 2 Tamawashi après une très belle projection ; Aoiyama (M12) sort Yoshikaze (M4), après l’avoir maintenu à coup de gifles puis, profitant de sa masse, il l’expulse en dehors du dohyô. Et Onosho (M13) qui a eu un combat plus facile, n’a pas fait de détail contre Yutakayama (M10).

Tochinoshin perd son dernier combat contre Shohozan (M7), après un combat émaillé d’incidents : après deux faux départs, Tochinoshin éclate la lèvre de Shohozan qui finit en sang. Alors que l’ôzeki semblait avoir gagné en expulsant son adversaire, un mono-ii (délibération des arbitre) est appelé, car une trace de pied du lutteur géorgien apparaissait à l’extérieur des cordes de paille, renversant ainsi la décision vers Shohozan. Tochiozan (M2) se fait battre par Shodai (M4). Heureusement pour eux, Tochinoshin et Tochiozan étaient déjà kachi-koshi mais finissent avec un petit score de 8 victoires seulement.

Les trois ôzeki resteront donc en place (Goeido a abandonné avec ses 8 victoires), alors que les deux sekiwake (Ichinojo et Mitakeumi) perdont leur place sûrement au profit du komusubi Takakeisho. Les trois places restantes en sany’aku (1 sekiwake et 2 komusubi) paraissent promises aux sekiwake descendant et au maegashira 2, Tamawashi.

Les lutteurs kachi koshi du jour sont :

Makuuchi : Myogiryu, Shodai
Jûryô : Ishiura, Takagenji

Les lutteurs make koshi du jour sont :

Makuuchi : Daiamami, Yoshikaze et Chiyotairyu
Jûryô : Jokoryu, et Kyokutaisei

en Clic on the title bellow for article in English :

Takakeisho claims title on final day

Takakeisho claims title on final day

Komusubi Takakeisho won his first career championship on Sunday, the final day of the Kyushu Grand Sumo Tournament.

The 22-year-old Takakeisho, competing in just his 12th tournament in sumo’s top flight, beat No. 3 maegashira Nishikigi (8-7), catching a lucky break to finish the tournament with 13 wins.

“Since I was little, my father and I shared an ambition that I might make it as a professional (sumo wrestler). This is so great to get results like this,” Takakeisho said. “This tournament I was able to wrestle without concern for wins and losses but with a focus on the quality of my bouts. I think that led to getting this many wins.”

Takakeisho then had to wait for the result of the match between ozeki Takayasu and sekiwake Mitakeumi. Needing a win to force a championship playoff, Takayasu fell to his third loss, letting a shot at his first career championship slip through his fingers.

In his bout against Nishikigi, Takakeisho was under pressure from the opening charge and found himself sliding backward to the straw bales. Just when it looked as if the komusubi’s feet would slip out from under him and he began to teeter forward, fortune came to his assistance.

Perfectly poised to slap his opponent down, Nishikigi instead shoved him back toward the straw, keeping Takakeisho from falling. Takakeisho then plowed forward, and when Nishikigi’s left foot slipped, the komusubi slapped him down.

“I was nervous today, but kept reminding myself that I was strong enough, and that was a key,” Takakeisho said.

Takayasu was also forced back on the initial charge, but fought his way back to the middle, where he and Mitakeumi locked-up for a prolonged pause. When the ozeki tried to break the stalemate, the sekiwake executed a beltless arm throw which left Takayasu on his back and rolling his eyes in disappointment.

It was just the fifth time Mitakeumi had beaten Takayasu in their 15 career bouts.

“I expected I would have to fight a championship playoff and I was preparing for that. I’m glad it was decided before that,” Takakeisho said.

Takakeisho, who had missed his chance to wrap up the championship when he slipped and fell in his bout against Takayasu on Saturday, won both a Shukun-sho (Outstanding Performance prize), and Kanto-sho (Fighting Spirit prize). No. 13 maegashira Onosho earned his third career Fighting Spirit prize after winning the first makuuchi division match of the day to finish 11-4.

No Gino-sho (Technique prizes) were awarded for the second straight tournament.

Top-ranked maegashira Myogiryu shook off the distraction of two false starts from his opponent to earn his eighth victory, and third in a row, by pushing out No. 5 Chiyotairyu (7-8).

Mongolian sekiwake Ichinojo (6-9) ended his difficult tournament by getting forced out by No. 6 maegashira Kagayaki (5-10).

Source : The Japan Times

Champions par division : 

Makuuchi : Takakeisho (13-2)
komusubi–  Chiganoura beya

Jûryô : Tomokaze (12-3)
Ouest 14 – Oguruma beya

Makushita : Sokokurai (7-0)
Est 5 – Arashio beya

Sandanme : Ura (7-0)
Est 33 – Kise beya

Jonidan : Mitsuuchi (7-0)
Est 15 – Onomatsu beya

Jonokuchi : Hatooka (7-0)
Ouest 23 –Kise beya

Prix spéciaux (sanshô) : 

Shukun-shô : Takakeisho (3ème)
Performance exceptionnelle

Kantô-shô : Takakeisho (2ème)
Onosho (3ème)
Meilleur esprit combatif

Ginô-shô : pas de prix attribué
Prix de la technique

Résumé de l’année 2018 : 

TournoiVainqueurRangRésultat
JanvierTochinoshin (1er)Maegashira 314-1
Mars (Osaka)Kakuryu (4ème)Yokozuna13-2
MaiKakuryu (5ème)Yokozuna14-1
Juillet (Nagoya)Mitakeumi (1er)Sekiwake13-2
SeptembreHakuho (41ème)Yokozuna15-0
Novembre (Kyûshû)Takakeisho (1er)Komusubi13-2

Prochain rendez-vous : Hatsu basho 2019

  • Parution du banzuke : 25 décembre 2018
  • Début du tournoi : 13 janvier 2019
  • Fin du tournoi : 28 janvier 2019

Lieu : Tokyô (Ryôgoku Kokugikan)

Merci à tous d’avoir suivi le tournoi jour après jour sur Dosukoi mais l’actualité du sumo continue même en dehors des basho. Toutes les informations des événements à venir sont sur notre site. N’oubliez pas de nous rejoindre sur les réseaux sociaux, suivez-nous sur Facebook Google + et Twitter et abonnez-vous à notre chaîne YouTube. N’hésitez pas à partager les articles sur ces réseaux et à les commenter.

Enfin, merci à Kintamayama ainsi qu’à Robert Mensing pour leurs vidéos quotidiennes ainsi qu’à tous nos lecteurs.

  • Makuuchi
  • Juryô
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Onosho
阿武咲

(Maegashira 13)
11-4
5-10
Yutakayama
豊山

(Maegashira 10)
Sadanoumi
佐田の海

(Maegashira 10)
7-8
6-9
Daishomaru
大翔丸

(Maegashira 14)
Kotoshôgiku
琴奨菊

(Maegashira 9)
10-5
9-6
Meisei
明生

(Maegashira 15)
Chiyonokuni
千代の国

(Maegashira 11)
5-10
7-8
Takarafuji
宝富士

(Maegashira 8)
Ikioi

(Maegashira 8)
6-9
4-11
Chiyomaru
千代丸

(Maegashira 16)
Abi
阿炎

(Maegashira 7)
6-9
7-8
Chiyoshoma
千代翔馬

(Maegashira 14)
Takanoiwa
貴ノ岩

(Maegashira 6)
6-9
9-6
Endo
遠藤
(Maegashira 12)
Daiamami
大奄美

(Maegashira 15)
7-8
6-9
Asanoyama
朝乃山

(Maegashira 5)
Aoiyama
碧山

(Maegashira 12)
11-4
7-8
Yoshikaze
嘉風

(Maegashira 4)
Daieisho
大栄翔

(Maegashira 9)
9-6
6-9
Ryuden
竜電

(Maegashira 3)
Okinoumi
隠岐の海
(Maegashira 11)
11-4
9-6
Tamawashi
玉鷲

(Maegashira 2)
Tochiôzan
栃煌山

(Maegashira 2)
8-7
8-7
Shodai
正代

(Maegashira 4)
Takanosho
隆の勝

(Maegashira 13)
4-11
7-8
Hokutofuji
北勝富士

(Maegashira 1)
Myogiryu
妙義龍

(Maegashira 1)
8-7
7-8
Chiyotairyû
千代大龍

(Maegashira 5)
Takakeisho
貴景勝

(Komusubi)
13-2
8-7
Nishikigi
錦木

(Maegashira 3)
Kagayaki

(Maegashira 6)
5-10
6-9
Ichinojo
逸ノ城

(Sekiwake)
Shôhôzan
松鳳山

(Maegashira 7)
10-5
8-7
Tochinoshin
栃ノ心

(Ozeki)
Mitakeumi
御嶽海
(Sekiwake)
7-8
12-3
Takayasu
高安

(Ozeki)
Rikishis
Score
Kimarites
Score
Rikishis
Takekaze
豪風

(Juryo 9)
6-9
8-7
Tobizaru
翔猿

(Juryo 11)
Kyokutaisei
旭大星

(Juryo 7)
7-8
11-4
Toyonoshima
豊ノ島

(Juryo 13)
Shimanaoumi
志摩ノ海

(Juryo 14)
9-6
8-7
Wakatakakage
若隆景

(Juryo 6)
Akiseyama
明瀬山

(Juryo 6)
7-8
2-13
Chiyonoo
千代ノ皇

(Juryo 9)
Chiyonoumi
千代の海

(Juryo 11)
6-9
10-5
Terutsuyoshi
照強

(Juryo 5)
Ishiura
石浦
(Juryo 5)
8-7
7-8
Jokoryu
常幸龍

(Juryo 12)
Gokushindo
極芯道

(Juryo 13)
4-11
6-9
Hidenoumi
英乃海

(Juryo 4)
Takagenji
貴源治

(Juryo 4)
8-7
9-6
Mitoryu
水戸龍

(Juryo 12)
Tsurugisho
剣翔

(Juryo 8)
6-9
7-8
Tokushoryu
徳勝龍

(Juryo 3)
Kotoyuki
琴勇輝

(Juryo 3)
10-5
12-3
Tomokaze
友風
(Juryo 14)
Kyokushuho
旭秀鵬

(Juryo 8)
5-10
7-8
Aminishiki
安美錦

(Juryo 2)
Daishoho
大翔鵬

(Juryo 2)
8-7
9-6
Azumaryu
東龍

(Juryo 10)
Enho
炎鵬

(Juryo 10)
9-6
8-7
Kotoeko
琴恵光

(Juryo 1)
Yago
矢後

(Juryo 1)
10-5
8-7
Hakuyozan
白鷹山

(Juryo 7)

A lire également :

J11 – Takakeisho se rapproche du titre

Takakeisho se rapproche du titre Takakeisho a enregistré une 10ème victoire. Agé de seulement 22 …

6 commentaires

  1. résumé du tournoi de novembre :
    KISENOSATO le naufrage AOIYAMA la rage TAKAYASU la constance TOCHINOSHIN la non-confirmation
    KAGAYAKI et IKIOI 1,93 m et 1,94 m la mollesse ONOSHO l’espoir et enfin TAKAKEISHO 22 ans 1,75 m
    un futur grand !!
    j’apprécie énormément KAISEI le colosse mais il est trop gentil ……….

  2. Pourriez-vous, s’il vous plaît nous dire quels sont les significations des principaux rikishis: comme celui de kakuryu qui veut dire, je crois “grue et dragon”, ainsi que leur nationalité. Domo arigato.

    • Bonjour,
      On ne va pas traduire le nom des lutteurs car comme vous pouvez le constater avec l’exemple de Kakuryu, ça fait des noms trop bizarres en français. On préfère vous laisser faire vos propres recherches.

  3. Encore une belle aventure avec vous , dokusoi !
    MERCI pour tout , je passe toujours des moments de plaisir .
    MERCI aux luteurs.
    Bonne fin d année à tous et rendez vous en janvier .

  4. Bonsoir Cher Monsieur,
    Merci infinimment pour votre boulot exelente!
    Permettez-moi noter que de deux places restantes en sany`aku (2 komusubi) paraissent aux Mitakeumi (7:8) et plus tot Tamawashi…
    Et debut du tournois 13 Janvier…
    Excusez-moi s`il vous plait
    Makar Tonin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *