Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Takakeisho peut enfin souffler

Takakeisho peut enfin souffler

Takakeisho peut enfin souffler après son premier titre décroché à Fukuoka.
Takakeisho pendant la conférence de presse

Takakeisho peut enfin souffler

Takakeisho a déclaré lundi qu’il se sentait en paix un jour après avoir remporté son premier championnat lors du tournoi de Kyushu.

J’ai été capable de m’endormir sans penser à rien pour la première fois depuis longtemps. Je suis vraiment heureux“, a déclaré Takakeisho lors de la conférence de presse qui s’est tenue dans sa nouvelle écurie Chiganoura.

Le premier jour du tournoi, Takakeisho a débuté par une victoire sur Kisenosato, le seul yokozuna en compétition à Fukuoka. Kisenosato s’est ensuite retiré après quatre défaites consécutives.

Takakeisho menait 12-1 avant de perdre contre Takayasu le 14e jour, permettant à l’ozeki d’égaliser son score et ouvrant à un éventuellement kettei-sen pour les départager en finale.

C’est décevant de ne pouvoir gagner le match le plus important“, a déclaré Takakeisho. “Peut-être que j’étais trop submergé Laisser cette défaite derrière moi a été le point le plus difficile de ce tournoi.”

Mais après que Takakeisho a enregistré sa 13e victoire le dernier jour, Takayasu est tombé contre le sekiwake Mitakeumi qui a permis au komusubi de 22 ans de remporter son premier titre en division makuuchi cinq ans après ses débuts professionnels.

Chaque jour, je pensais que je ne serais pas capable de continuer le lendemain“, a déclaré Takakeisho. “Je n’avais jamais pensé pouvoir remporter 13 victoires.

Takakeisho, de son vrai nom Takanobu Sato, a commencé sa carrière au sein de l’écurie Takanohana en 2014, mais celle-ci a été absorbée par Chiganoura lorsque son maître a démissionné de la JSA après le tournoi précédent.

Natif de la préfecture de Hyogo, Takakeisho a occupé le rang de komusubi la première fois en janvier dernier devenant ainsi le premier lutteur de l’écurie Takanohana à atteindre les “sanyaku” – c’est à dire les trois rangs en dessous de celui de yokozuna.

À 22 ans et trois mois, Takakeisho est le sixième plus jeune lutteur à remporter la Coupe de l’empereur depuis 1958.

Après avoir enregistré quatre records consécutifs avec 42 victoires totalisées, Takakeisho devrait devenir un futur candidat pour une promotion comme ozeki.

Je suis motivé pour ne pas laisser ce titre être le premier et le dernier de ma carrière“, a déclaré Takakeisho.

en Click on the title bellow for article in English : 

Takakeisho sleeps well with 1st top division championship

Takakeisho sleeps well with 1st top division championship

Sumo wrestler Takakeisho said Monday he felt at peace a day after winning his first top division championship at the Kyushu Grand Sumo Tournament.

“I was able to fall asleep without thinking about anything for the first time in a long time. I’m really happy,” Takakeisho said at a press conference at the lodgment of his new Chiganoura stable.

On the opening day of the 15-day tournament, Takakeisho started strong by beating Kisenosato, the only one of three grand champions competing at Fukuoka Kokusai Center. Kisenosato later withdrew after four straight losses, leaving the ozeki wrestlers the highest ranked men in the tournament.

Takakeisho went 12-1 before losing against Takayasu on Day 14, allowing the ozeki to tie and possibly force a playoff on the final day.

“It’s disappointing I couldn’t win the most important one,” Takakeisho said. “Maybe I was just too overwhelmed. Putting that loss behind me was the hardest point of this tournament.”

But after Takakeisho recorded his 13th win on the final day, Takayasu fell against sekiwake Mitakeumi and allowed the 22-year-old komusubi to earn his first makuuchi division title five years after his professional debut.

“Every day I was thinking that I wouldn’t be able to keep it going tomorrow,” Takakeisho said. “I never thought I’d be able to get 13 wins.”

Takakeisho, whose real name is Takanobu Sato, began his career with the Takanohana stable in 2014 but was absorbed by Chiganoura when his stablemaster resigned from the Japan Sumo Association after the previous tournament.

The Hyogo Prefecture native debuted at the sport’s fourth-highest rank at the New Year meet in January, becoming the first wrestler from the Takanohana stable to reach “sanyaku” — three ranks below yokozuna.

At 22 years and three months, Takakeisho is the sixth youngest wrestler to win the Emperor’s Cup since the current format of six annual grand tournaments started in 1958.

Having posted four straight winning records with 42 combined victories, Takakeisho is expected to be a future candidate for an ozeki promotion.

“I’m motivated to not let this championship be the first and last one of my career,” Takakeisho said.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Kakuryu interview

Kakuryu soulagé de remporter le 4ème titre malgré une blessure

Kakuryu soulagé de remporter le 4ème titre malgré une blessure Le grand champion Kakuryu a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *