Accueil » Actualités » Kisenosato reçoit un “encouragement”…

Kisenosato reçoit un “encouragement”…

Kisenosato soucieux après 4 défaites et son retrait du tournoi de novembre.

Kisenosato reçoit un “encouragement”…

Le “Conseil de délibération Yokozuna” de la Japan Sumo Association a unanimement adopté un avis “d’encouragement” pour le jeune yokozuna Kisenosato, qui s’est retiré du Grand tournoi de Kyushu plus tôt ce mois-ci.

C’est la première fois que le conseil, composé d’un groupe de personnes extérieures au monde du sumo, publie un avis d’encouragement depuis sa fondation en 1950. Le conseil s’est réuni à Fukuoka, dans le sud du Japon, sur l’île de Kyushu le 26 novembre.

“Kisenosato n’a pas montré la force correspondant à son rang de yokozuna depuis longtemps, et cela a été une grande déception pour ses fans”, a déclaré le président du conseil, Masato Kitamura. “Nous attendons avec impatience son rebond lors du prochain tournoi.”

Si un yokozuna se montre contre-performant pendant un certain temps, le “Conseil de délibération Yokozuna”, avec l’accord de plus des deux tiers, émet un des trois avis par ordre décroissant de gravité :


– une demande de retrait du yokozuna
– un avertissement
– un encouragement
.

Lors du tournoi de janvier 2010, le conseil a adopté sa première ordonnance de départ à la retraite pour le yokozuna Asashoryu, impliqué dans un scandale d’agression sur un citoyen “ordinaire”.

Après avoir été absent du dohyo pendant huit tournois consécutifs, Kisenosato est revenu à la compétition d’automne avec 10 victoires, évitant ainsi le danger d’être contraint de se retirer pour le moment.

Cependant, lors du tournoi de Kyushu en novembre, Kisenosato est devenu le premier yokozuna à entamer une compétition avec quatre défaites consécutives  depuis l’introduction du système de tournoi de 15 jours lors de la compétition estivale de mai 1949. Le yokozuna s’est retiré du tournoi le cinquième jour et les critiques l’invitant à envisager de démissionner ont de nouveau pris de l’ampleur.

Absent dans cinq des six tournois organisés cette année, Kisenosato est une nouvelle fois confronté au danger d’être poussé à se retirer du monde du sumo.

enClick on the title bellow for article in English : 

Sumo Yokozuna concil issues rare encouragement notice to struggling Kisenosato

Sumo Yokozuna concil issues rare encouragement notice to struggling Kisenosato

The Yokozuna Deliberation Council of the Japan Sumo Association has unanimously adopted an “encouragement” notice for young sumo grandmaster yokozuna Kisenosato, who withdrew from the Kyushu Grand Tournament for the first time in two meets earlier this month.

This is the first time the council, which is composed of a third-party panel of persons outside of the sumo world, has issued an encouragement notice since its founding in 1950. The council met in the southern Japanese city of Fukuoka on the island of Kyushu on Nov. 26.

“Kisenosato has not shown strength appropriate to his rank as yokozuna for a long period of time, and this has been a great disappointed for his fans,” said council chairman Masato Kitamura. “We are looking forward to his rebound in the next tournament.”

In the event that a yokozuna’s subpar performance continues for a period of time, the Yokozuna Deliberation Council, with over two-thirds agreement, issues one of three notices — a request for the yokozuna to retire, a warning and one of encouragement, in order of severity. During the January Grand Sumo Tournament in 2010, the council adopted its first retirement order for yokozuna Asashoryu, who was involved in an assault scandal with an ordinary citizen.

After being absent from the ring for eight consecutive tournaments, Kisenosato returned to the autumn meet with 10 wins, escaping the danger of being forced to withdraw from the sport for the time being. However, at the Kyushu Grand Sumo Tournament in November, Kisenosato became the first yokozuna to open a competition with four losses since the 15-day tournament system was introduced at the May 1949 summer meet. The yokozuna withdrew from the tournament on the fifth day, and criticism urging him to consider resigning has once again gained momentum.

Having been absent from five out of the six tournaments held this year, Kisenosato is once again facing the danger of being pushed to withdraw from the sumo world.

Written by The Mainichi

A lire également :

J13 – Kakuryu rejoint Tochinoshin en tête du tournoi

Kakuryu rejoint Tochinoshin en tête du tournoi   C’était aujourd’hui une journée sans match au …

4 commentaires

  1. Grosse déception aussi avec Terunofuji, ex-Ozeki http://sumodb.sumogames.de/Rikishi.aspx?r=11927

    Dans ce combat Jour 9: http://sumodb.sumogames.de/Rikishi_basho.aspx?r=11927&b=201803 il se laisse complètement aller, ne résiste pas et ne tente rien et ne semble pas blessé.
    Je suis vraiment déçu, triste pour ce rikishi, auourd’hui il est Sandanme.
    http://www.youtube.com/embed/46XtLynsQmQ?start=368&autoplay=1

    • Le cas de Terunofuji est différent tu verras qu’il se blesse après le tournoi mai 2017,
      Si tu revois sa trajectoire tu vois qu’il fait 13-2 en mars puis 12-3 en mai et tout à coup 4 tournois de suite ou au total il fait 35 forfaits, 23 défaites et … 2 victoires !!
      Son gros problème a été de vouloir continuer à combattre blessé avec un genou en vrac notamment et on a appris qu’il souffre également de diabète. https://tachiai.org/2018/09/07/ura-to-compete-terunofuji-kyujo/

      Son oyakata et lui ont décidé d’ailleurs qu’il ne combattra plus tant qu’il ne sera pas revenu en bonne condition physique et peu importe jusqu’où il descendra dans le classement.

      Pour en revenir sur Kisenosato la grosse différence c’est qu’il est Yokozuna et qu’il n’est pas au niveau d’un Yokozuna depuis plus d’un an et demi, il n’est plus au niveau de son rang.
      Terunofuji lui aussi fait de mauvais résultats mais la sanction du sumo est simple : la descente au classement.

  2. Depuis ses titres de janvier puis mars 2017 son bilan est absolument terrible
    23 victoires
    30 défaites
    97 forfaits
    Sans son statut de Yokozuna il ne serait même plus en makuuchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *