Accueil » Actualités » scandale » Takanoiwa est finalement un agresseur

Takanoiwa est finalement un agresseur

Takanoiwa est finalement un agresseur
Takanoiwa a démissionné après avoir agressé l’un de ses assistants.

Takanoiwa est finalement un agresseur

KYODO (Japan Times) -5 décembre 2018

L’association japonaise de sumo (NSK) a déclaré mercredi que le lutteur Takanoiwa, dont le passage à tabac par l’ancien yokozuna Harumafuji avait provoqué un scandale l’année dernière, avait agressé un membre de sa heya pendant la tournée régionale en cours.

Juste deux mois après que la Direction du Sport au Japon ait publié une « déclaration sur l’éradication de la violence », Takanoiwa, 28 ans, a attaqué physiquement un lutteur de niveau inférieur, a déclaré l’association.

Selon le chef du département des relations publiques de la NSK, l’apprenti est enflé au visage. La NSK a annoncé qu’elle envisagerait de sanctionner Takanoiwa, qui s’est retiré de la tournée régionale d’hiver à Fukuoka.

Takanoiwa, de son vrai nom Adiyagiin Baasandorj, avait été agressé le 26 octobre de l’année dernière, frappé avec une télécommande de karaoké dans un lounge-bar par son compatriote mongol Harumafuji. Le yokozuna avait dû prendre sa retraite le mois suivant.

En novembre, Takanoiwa avait abandonné une action en dommages et intérêts intentée contre Harumafuji, affirmant que sa famille en Mongolie avait été victime d’abus suite à des poursuites intentées par leurs compatriotes révérant Harumafuji.

Le scandale avait poussé l’ancien yokozuna Takanohana, patron de la heya de Takanoiwa jusqu’à sa dissolution, à quitter la NSK en septembre. En mars, Takanohana avait adressé une lettre au Bureau du Cabinet du Premier Ministre japonais accusant la NSK d’avoir agi de manière inappropriée dans le traitement du scandale de l’agression de Takanoiwa. L’ancien yokozuna âgé de 46 ans avait déclaré qu’il quittait le monde du sumo après avoir subi des pressions pour admettre que l’accusation était sans fondement.

en Clic on the title bellow for article in English :

Mongolian sumo wrestler Takanoiwa assaults attendant

Mongolian sumo wrestler Takanoiwa assaults attendant

KYODO

DEC 5, 2018

The Japan Sumo Association said Wednesday that rank-and-file wrestler Takanoiwa, whose beating by former yokozuna Harumafuji caused a scandal last year, assaulted an attendant of his stable during the ongoing regional tour.

Just two months after the sport’s governing body issued a “declaration to eradicate violence,” Takanoiwa, 28, physically attacked a lower-ranked apprentice wrestler, the association said.

According to the JSA’s public relations department head, the apprentice has swelling in his face. The JSA says it will consider a punishment for Takanoiwa, who has withdrawn from the winter regional tour in Fukuoka.

Takanoiwa, whose real name is Adiyagiin Baasandorj, had been the victim of assault on Oct. 26 last year, when he was beaten with a karaoke machine remote control at a lounge bar by fellow Mongolian Harumafuji. The yokozuna retired the following month.

In November, Takanoiwa dropped a damages suit filed against Harumafuji, saying his family in Mongolia had been subject to abuse over the legal action from their compatriots who hold Harumafuji in high regard.

The scandal prompted former yokozuna Takanohana, the head of Takanoiwa’s stable until it was dissolved, to quit the Japan Sumo Association in September.

In March, Takanohana submitted a letter to the Cabinet Office’s public certification committee that accused the JSA of improper behavior over its handling of the Takanoiwa assault scandal.

The 46-year-old said he is leaving the sumo world after being pressured to admit that the accusation was groundless.

Source : The Japan Times

A lire également :

Osunaarashi

Osunaarashi est sommé de démissionner

Osunaarashi est sommé de démissionner L’association japonaise de sumo a demandé au lutteur égyptien Osunaarashi …

2 commentaires

  1. Je suis votre site depuis maintenant plusieurs années, et je suis donc navré de déclaré, selon moi, que cette article est indigeste et inintelligible…

  2. Takanoiwa vient même d’annoncer sa retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *