A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Hakuho heureux de gagner pour Kyokutenho

Hakuho heureux de gagner pour Kyokutenho

Hakuho heureux de gagner pour Kyokutenho

Hakuho heureux de gagner pour Kyokutenho le jour de sa retraite
Hakuho lors de la conférence de presse après son 35ème titre

Le grand champion mongol Hakuho a déclaré que les souvenirs qu’il a d’avoir remporté le tournoi de Nagoya dimanche vivront avec lui pour toujours. Ce 35ème titre a été obtenu le dernier jour de la carrière de Kyokutenho, un collègue que Hakuho estime énormément. Lors de la conférence de presse qui s’est déroulée lundi, le champion a déclaré :

« C’est un grand souvenir dans ma carrière de lutteur de sumo que je n’oublierai jamais »

A 40 ans, Kyokutenho, qui a lutté et atteint le record de 1470 combats en division makuuchi, a annoncé sa retraite de lutteur en disant qu’il avait atteint sa limite physique.

Cette nouvelle victoire permet à Hakuho de compenser la déception d’avoir manqué son septième titre consécutif lors du précédent tournoi en mai, quand il a perdu face à son compatriote Harumafuji le dernier jour concédant le yûshô à Terunofuji.

Il y a eu un certain nombre de matchs où mon sumo était inégale et j’ai perdu le précédent tournoi. J’ai fait quelques ajustements et ma manière (à Nagoya) était presque aussi bonne qu’au tournoi de printemps »

« Ça faisait longtemps que je n’avais pas pratiqué un aussi bon sumo depuis ma dernière victoire, hier l’alcool avait un goût particulièrement agréable »

« je sais que j’ai eu quelques difficultés dans le tournoi de précédent mais j’ai essayé de ne pas refaire les mêmes erreurs. »

Hakuho avait en mars dernier à Osaka remporté 12 combats consécutifs à partir de la journée d’ouverture.

Hakuho a prévalu dans une épreuve de force contre le yokozuna Kakuryu lors du dernier jour du Nagoya basho. Le champion a terminé sur un score final de 14-1.

 

Hakuho happy to win Nagoya basho in Kyokutenho's swansong

Hakuho happy to win Nagoya basho in Kyokutenho's swansong

Mongolian grand champion Hakuho said the memory of winning the Nagoya Grand Sumo Tournament on Sunday will live with him forever after he claimed his 35th title in the final meet of esteemed colleague Kyokutenho’s career.

« It is a great memory and one in my sumo career that I will never forget, » Hakuho told a press conference on Monday.

Forty-year-old Kyokutenho, who has wrestled in a record 1,470 bouts in the elite makuuchi division, the same day announced his retirement as an active sumo wrestler, saying he has reached his physical limit.

Hakuho’s latest title win helped make up for the disappointment of missing out on a seventh consecutive championship at the summer meet in May, when he lost to fellow yokozuna Harumafuji on the final day and conceded the title to Terunofuji.

« There were a number of bouts where my sumo was patchy and I lost at the last tournament. I made adjustments and the way I performed (in Nagoya) was nearly as good as the spring basho, » said Hakuho, who won 12 straight bouts from opening day in the spring meet in March.

Hakuho prevailed in an all-yokozuna showdown against Kakuryu on the final day of the Nagoya basho, closing with a 14-1 mark.

Source : Kyodo | Crédits photos : Asahi

 

A lire également :

Goeido vainqueur aki basho 2016

Goeido, prochain yokozuna japonais?

Goeido, prochain yokozuna japonais? Goeido est devenu le premier ôzeki kadoban de l’histoire à soulever …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *