Kirishima rend hommage à son homonyme en lui décernant le titre

Kirishima interview
Kirishima sera candidat en janvier pour devenir yokozuna

Kirishima rend hommage à son homonyme en lui décernant le titre

L’ozeki Kirishima a déclaré lundi que remporter le tournoi de Kyushu sous le nom qu’il avait hérité de son maître d’écurie rendait cette victoire encore plus spéciale.

Le Mongol de 27 ans est en passe d’être promu au rang le plus élevé du sumo, celui de yokozuna, après avoir remporté sa deuxième Coupe de l’Empereur, et sa première en tant qu’ozeki, lors du tournoi qui se tenait à Fukuoka.

Après avoir remporté son précédent championnat comme sekiwake sous le nom de Kiribayama en mars dernier, il a hérité du nom de son maître d’écurie, l’ancien ozeki Kirishima, lors de sa promotion comme ôzeki en mai.

S’adressant aux journalistes le lendemain de son triomphe à Fukuoka, Kirishima a déclaré que remporter un autre titre en l’honneur de son maître d’écurie, désormais connu sous le nom de Michinoku, avait été « l’un de mes objectifs« .

« Gagner le championnat avec le nouveau nom que m’a donné Michinoku oyakata est quelque chose de spécial« , a déclaré Kirishima.

Sa performance de 13-2 lui a permis de terminer l’année avec 62 victoires, le nombre le plus élevé de tous les lutteurs de la première division. Le champion de 186 cm pour 145 kg est resté invaincu au cours des huit derniers jours.

Un seul autre lutteur, le maegashira n°8 Atamifuji, était encore en lice le dernier jour pour le rattraper, mais sa défaite contre le sekiwake Kotonowaka a mis fin à la course au titre avant que Kirishima ne monte sur le dohyo pour le combat final l’opposant à l’ozeki Takakeisho.

L’Association japonaise de sumo a indiqué dimanche qu’un autre titre ou un score digne du prestigieux rang lors du tournoi de janvier suffirait probablement à permettre à Kirishima d’être promu yokozuna.

Actuellement, seul Terunofuji, d’origine mongole, occupe cette place mais une succession de blessures l’a limité à un seul tournoi complet cette année.

Alors que Michinoku oyakata devrait prendre sa retraite de la JSA en avril prochain, Kirishima vise à obtenir la promotion ultime pendant que son maître d’écurie est actif.

« Avant cela, je veux réaliser ce rêve dans la vie« , a-t-il déclaré.

A lire également :

Terunofuji interview

Terunofuji vise encore plus de titres

Terunofuji vise encore plus de titresLe yokozuna Terunofuji, vainqueur du championnat de mai, s’est engagé …

Laisser un commentaire