A la une :
Accueil » Actualités » Lutteurs » Décès » Les adieux à Kitanoumi

Les adieux à Kitanoumi

Dernier hommage à Kitanoumi
Dernier hommage à Kitanoumi au Kokugikan

Les adieux à Kitanoumi rassemblent 2 500 personnes

Une foule rassemblant plus de 2 500 personnes sont venues rendre un dernier hommage à Kitanoumi, l’ancien président de l’Association Japonaise de Sumo lors d’un service funèbre mardi.

En plus des lutteurs de sumo et des entraîneurs, plusieurs personnalités ont participé au deuil tel que l’ancien Premier ministre Yoshiro Mori, l’ancien nageur Daichi Suzuki devenu commissaire de l’agence sportive ainsi que l’ancien yokozuna Asashoryu. Kitanoumi est décédé subitement à l’âge de 62 ans le 20 novembre dernier.

Pendant qu’il exerçait comme lutteur, Kitanoumi est devenu le 55ème yokozuna de l’histoire du sumo. En remportant 24 tournois lors de sa longue et brillante carrière, il s’est classé cinquième plus grand champion de tous les temps. Il est par la suite devenu le président de l’Association Japonaise de Sumo, et également le seul président à avoir été reconduit dans ses fonctions après une démission.

Le yokozuna mongol Hakuho a déclaré : « Si il peut veiller sur nous depuis le ciel, tout ira bien. Le dohyô est en effervescence. Je veux faire tout mon possible pour le maintenir tel qu’il est« .

en English article by Kyodo : 

2,500 bid farewell to late JSA chairman Kitanoumi

2,500 bid farewell to late JSA chairman Kitanoumi

A crowd of 2,500 paid their last respects to late Japan Sumo Association Chairman Kitanoumi at a funeral service on Tuesday.

In addition to wrestlers and sumo elders, the mourners included former Prime Minister Yoshiro Mori, Japan Sports Agency Commissioner Daichi Suzuki and former yokozuna Asashoryu. Kitanoumi died suddenly at the age of 62 on Nov. 20.

During his wrestling days, Kitanoumi had been sumo’s 55th yokozuna. His 24 career grand tournament championships are fifth on the all-time list. He was also a record setter as an administrator, becoming the first chairman to be reappointed after once stepping down.

Mongolian yokozuna Hakuho said, « If he can watch over us from heaven, we will be OK. The sumo ring is hot. I want to do everything I can to keep it going the way it is. »

Written by Kyodo

A lire également :

Funérailles de Chiyonofuji

1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji

1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji Ce sont pas moins de 1000 personnes qui se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *