A la une :

Asanoyama est promu ozeki

Asanoyama est promu ozeki
Asanoyama lors de la cérémonie de promotion au rang d’ôzeki.

Asanoyama est promu ozeki

L’ancien sekiwake Asanoyama a été officiellement promu mercredi ozeki par le conseil d’administration de la Japan Sumo Association.

Cette nouvelle apporte un peu de soleil dans le climat morose actuel lié au coronavirus. Dans son discours, Asanoyama a affirmé qu’il était prêt à assumer la responsabilité et les attentes lors du prochain tournoi en mai.

« Je serai à la hauteur de mon titre d’ozeki et j’adorerai le sumo, je respecterai la justice en tant que rikishi et je m’exercerai au maximum« , a-t-il déclaré. « Je veux me battre pour le championnat.« 

Le lutteur d’écurie Takasago a enregistré 11 victoires lors du tournoi de printemps qui vient de s’achever à Osaka et qui s’est tenu à huis clos pour des raisons sanitaires.

Bien qu’il lui manquait une victoire sur les 33 normalement requises au cours des trois derniers championnats – condition requise par la NSK pour la promotion au rang d’ozeki –  le natif de la préfecture de Toyama a reçu des éloges pour la qualité de son sumo. Sa promotion a été approuvée à l’unanimité par l’Association.

Asanoyama est resté en lice pour le titre jusqu’aux derniers jours de la compétition et a même vaincu l’ozeki Takakeisho.

Le lutteur de 26 ans, qui a déclaré qu’il visait à devenir yokozuna, a déjà remporté un titre en mai l’année dernière alors qu’il occupait le rang de maegashira 8.

Asanoyama a admis qu’il était nerveux de faire le discours lors de la cérémonie de promotion – qui a également été réduite en raison du virus – mais a déclaré qu’il voulait le faire en toute confiance.

Son maître d’écurie Takasago lui a donné une note de 100 sur 100 pour son discours, et a applaudi son poulain pour son travail acharné et son dévouement à la formation.

« Les projets se réalisent progressivement. Cela fait partie de mes rêves depuis que j’ai fait mes débuts professionnels, mais je ne pensais pas devenir ozeki si tôt. Je veux devenir un ozeki respecté et considéré comme un modèle « , a déclaré Asanoyama.

Le nouvel ozeki s’efforcera d’atteindre le rang de yokozuna avec le soutien de Takasago, disant qu’il espère entrer dans l’histoire de l’écurie d’ici décembre avant que son maître atteigne 65 ans, l’âge de la retraite pour les membres de la NSK.

Asanoyama est devenu pro juste après l’université en 2016, et a fait ses débuts en première division l’année suivante. Il est le premier nouvel ozeki depuis la promotion de Takakeisho en mars 2019 ainsi que le premier ozeki de la prefecture de Toyama depuis 111 ans, l’ancien yokozuna Tachiyama étant le dernier.

« Je ferai de mon mieux pour atteindre le niveau du grand champion Tachiyama« , a-t-il déclaré. « Pendant que je travaille là-dessus, un autre de mes rêves est que les jeunes enfants de Toyama se fixent des objectifs qui les amènent à devenir professionnels.« 

Grâce à son travail acharné, Asanoyama est devenu une menace sérieuse sur le dohyo pour ses adversaires notamment à l’aide sa technique préférée « migi-yotsu ».

en Click on the title bellow for article in English : 

Asanoyama promoted to ozeki, ready to live up to new rank

Sekiwake Asanoyama was officially promoted to sumo’s second-highest rank of ozeki on Wednesday by the Japan Sumo Association’s board of directors.

The news provided a bright spot amid the coronavirus bleakness with Asanoyama saying in his kojo stage speech he is ready for the added responsibility and expectations ahead of the Summer Grand Sumo Tournament in May.

« I will live up to my name as ozeki and love the sport of sumo, fulfill justice as rikishi (sumo wrestler) and exert myself to the utmost, » he said. « I want to be in the fight for the championship. »

The Takasago stable wrestler posted 11 wins in the March 8-22 Spring Grand Tournament in Osaka that was held without spectators, an unprecedented measure taken to contain and combat the spread of the coronavirus.

While he fell one short of the 33 wins over three tournaments normally required for ozeki promotion, the Toyama Prefecture native earned commendations for the quality of his sumo and had his elevation unanimously approved by the JSA.

He remained in title contention until the last days of the Spring meet and defeated demotion-threatened ozeki Takakeisho on the final day.

The 26-year-old, who said he is aiming to become a yokozuna, has already won one Emperor’s Cup, as a rank-and-filer at last year’s Summer tournament.

Asanoyama admitted he was nervous making the speech during the promotion ceremony — which was also scaled down due to the virus — but said he wanted to deliver it with confidence.

His stablemaster Takasago gave him a score of 100 out of 100 for his speech and applauded his wrestler for his hard work and dedication to training.

« The reality is gradually sinking in. It’s been one of my dreams since I made my professional debut, but I didn’t think I’d become ozeki so soon. I want to become an ozeki who is respected and looked up to as a role model, » Asanoyama said.

The new ozeki is gunning hard to reach the sport’s highest rank with the support of Takasago, saying he hopes he makes history for the stable by December when his stablemaster turns 65, the JSA’s age of retirement.

Asanoyama turned pro out of university in 2016 and made his top-division debut the following year. He is the first new ozeki since Takakeisho was promoted in March 2019, and first ozeki from Toyama in 111 years, former yokozuna Tachiyama being the last.

« I’ll do my best to reach the level of the great grand champion Tachiyama, » he said. « While I’m working on that, another dream of mine is have young kids in Toyama set goals and get them to become professionals. »

Standing 1.88 meters and weighing 177 kilograms, Asanoyama has exhibited solid technique and impressive physical strength on the way to establishing himself as one of sumo’s rising stars.

He has become a serious threat on the dohyo by masterfully getting his right arm inside his opponents’ left for his favored « migi-yotsu » grip and forcing his challengers out.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Takayasu ozeki

Takayasu est officiellement promu ôzeki

Takayasu est officiellement promu ôzeki L’Association Japonaise de Sumo a officiellement promu Takayasu au rang …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *