Accueil » Actualités » Lutteurs » Interviews » Kakuryu heureux de son sixième titre

Kakuryu heureux de son sixième titre

Kakuryu heureux de son sixième titre
Le yokozuna Kakuryu lors de la conférence de presse après son sixième titre.

Kakuryu heureux de son sixième titre

Le grand champion Kakuryu a déclaré qu’il s’était réveillé lundi matin satisfait d’avoir remporté son sixième titre.

« Je me suis réveillé vraiment en super forme. J’étais plus concentré que d’habitude« , a déclaré Kakuryu à propos de son impressionnante performance de 14-1 au tournoi de Nagoya, dans lequel il a privé son compatriote yokozuna Hakuho du record de 43 titres.

« Cela a un poids différent du reste« , a-t-il expliqué à la question de savoir comment il se sentait d’avoir soulevé la Coupe de l’Empereur pour la première fois à Nagoya. Il a été contraint de s’absenter au cours des trois dernières années en raison d’une blessure.

Le lutteur de 33 ans de l’écurie Izutsu a déclaré que le titre de champion était « impensable » lorsqu’il s’était blessé en bas du dos avant le début de la compétition.

Mais il a fait l’impossible en restant en bonne santé pendant les 15 jours de la compétition, qui a vu les quatre ozeki se retirer avant le dernier jour et a finalement remporté son premier titre depuis sept tournois.

Son dernier titre, à Tokyo en mai 2018, avait également été décisif le dernier jour entre lui et Hakuho.

À Nagoya, la seule défaite de Kakuryu a été subie lors de la 13e journée contre Tomokaze, qui a remporté un kinboshi, un prix spécial décerné à un maegashira qui a vaincu un yokozuna.

Pendant ce temps, Hakuho a terminé sur un score final de 12-3. Il avait besoin de battre Kakuryu lors de dernière journée et de gagner à nouveau en séries éliminatoires pour remporter sa 43e Coupe de l’empereur.

Kakuryu souhait réitérer sa performance lors du prochain tournoi en septembre, et remporter de nouveaux deux titres consécutifs comme il l’avait fait en 2018.

« Je veux devenir meilleur au sumo« , a-t-il déclaré.

en Click on the title bellow for article in English : 

Kakuryu wakes up a winner after lifting Emperor's Cup in Nagoya

Kakuryu wakes up a winner after lifting Emperor's Cup in Nagoya

Grand champion Kakuryu said he woke up to a blissful Monday morning, after winning his sixth top-division title at the Nagoya Grand Sumo Tournament.

« I woke up feeling really great. I was more focused than usual, » Kakuryu said of his impressive 14-1 performance at Dolphins Arena, in which he denied fellow Mongolian yokozuna Hakuho a record-extending 43rd title.

« This carries a weight that’s different from the rest, » he said when asked how he felt lifting the Emperor’s Cup for the first time at the Nagoya basho, a meet he was forced to sit out of the last three years due to injury.

The 33-year-old Izutsu stable wrestler said claiming the championship was « unthinkable » when he injured his lower back before the start of the July 7-21 event.

But he did the unthinkable by staying healthy for all 15 days of the competition, which saw all four ozeki withdraw prior to the final day, and eventually won his first title in seven grand tournaments.

His last title, at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan in May 2018, also came down to the final bout between him and Hakuho.

At Nagoya, Kakuryu’s sole loss came on Day 13 against Tomokaze, who earned the kinboshi prize awarded to a maegashira who defeats a yokozuna in an official bout.

Meanwhile, Hakuho was 12-3 in his runner-up performance. He needed to beat Kakuryu in the final day showdown and win again in a playoff to clinch his 43rd Emperor’s Cup.

Kakuryu has set his sights on a repeat at the September meet, even though he has only achieved back-to-back titles once before in his career.

« I want to get better at sumo, » he said.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Tamawashi conférence de presse

Le nouveau champion Tamawashi veut persévérer malgré l’âge

Le nouveau champion Tamawashi veut persévérer malgré l’âge Le sekiwake Tamawashi, qui a remporté son …

2 commentaires

  1. Petite correction : Kakuryu a bien gagné deux titres consécutifs, l’année dernière, en mars et mai. 😉

    Pour le reste, encore merci pour les suivis des tournois !

    A++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *