Accueil » Actualités » Lutteurs » Décès » L’ancien yokozuna Wajima est décédé

L’ancien yokozuna Wajima est décédé

L’ancien yokozuna Wajima est décédé

L'ancien yokozuna Wajima est décédé
L’ancien yokozuna Wajima est décédé à l’âge de 70 ans.

L’ancien champion de sumo, Hiroshi Wajima, qui a remporté 14 tournois en division makuuchi grâce à son célèbre “bras gauche doré” dans les années 1970 et 1980, est décédé à 70 ans, a annoncé mardi sa famille.

Originaire de la préfecture d’Ishikawa, Wajima a acquis sa renommée alors qu’il était étudiant, en remportant la compétition sportive nationale alors qu’il était au lycée. Il est devenu deux fois champion en sumo amateur quand il étudiant à la Nihon Université.

Il rejoint ensuite l’écurie Hanakago et fait ses débuts en tant que lutteur professionnel de sumo en 1970. En seulement trois ans, il est promu au rang le plus élevé en devenant le 54e yokozuna.

Contrairement à beaucoup de lutteurs qui adoptent des pseudonymes (shikona), Wajima préfère conserver son vrai nom même une fois devenu yokozuna. Il était une figure clé de la popularité du sumo à cette époque, notamment par sa rivalité féroce avec son adversaire yokozuna Kitanoumi, décédé en 2015.

Wajima a pris sa retraite en 1981 et est devenu maître à la Hanakago beya, mais les années suivantes ont été mouvementées. Il a été découvert qu’il avait mal géré l’Association Japonaise de Sumo (NSK) en contractant de nombreuses dettes. Il avait été contraint de quitter le monde du sumo en 1985.

Il s’est ensuite tourné vers le catch professionnel et a également été entraîneur d’une équipe de football américain. Ces dernières années, il avait été opéré d’un cancer de la gorge.

en Click on the title bellow for article in English : 

Ex-yokozuna Wajima remembered for powerful left-arm throws, rivalry in ring

Ex-yokozuna Wajima remembered for powerful left-arm throws, rivalry in ring

Former sumo grand champion Hiroshi Wajima, who won top makuuchi division tournaments 14 times with his famed “golden left arm” in the 1970s and 1980s, has died at age 70, his family said Tuesday.

A native of Ishikawa Prefecture, Wajima gained fame while still a student, winning the national athletic meet when he was at high school and twice becoming the amateur sumo champion as a student at Nihon University.

He joined the Hanakago stable and debuted as a professional sumo wrestler in 1970, and in just three years was promoted to become the 54th yokozuna.

Unlike many wrestlers who adopt ring names, Wajima continued to use his real name even as a yokozuna. He was a key figure in making sumo popular in his day, particularly through his fierce rivalry with fellow yokozuna Kitanoumi, who died in 2015.

Wajima retired in 1981 and became the Hanakago stablemaster, but the following years were turbulent. He was found to have put forward his management right at the Japan Sumo Association as collateral for a debt and was forced to leave the sumo world in 1985.

He then turned to professional wrestling and also served as a coach of an American football team. In recent years he had undergone surgery for throat cancer.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Funérailles de Chiyonofuji

1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji

1000 personnes aux funérailles de Chiyonofuji Ce sont pas moins de 1000 personnes qui se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *