Le yokozuna Kakuryu prend sa retraite

Kakuryu
Kakuryu vient de poser sa démission à la JSA.

Le yokozuna Kakuryu prend sa retraite

Le yokozuna Kakuryu, vainqueur de six titres en première division, a pris sa retraite mercredi après avoir raté son cinquième tournoi consécutif en raison d’une blessure.

Le départ à la retraite du lutteur de 35 ans originaire de Mongolie, a été approuvé le jour même par l’Association japonaise de sumo.

Kakuryu, de son vrai nom Mangaljalav Anand, a longtemps été aux prises avec des douleurs au coude et dans le bas du dos. Il avait récemment annoncé qu’il ne participerait pas au tournoi de mars à cause d’une tension à l’ischio-jambier gauche.

L’annonce de sa retraite est survenue moins de deux semaines après que Kakuryu a dit à son maître d’écurie, Michinoku, qu’il n’était pas encore prêt à prendre sa retraite. Michinoku a déclaré aux journalistes à ce moment là qu’il avait confirmé le désir du lutteur de continuer à se battre.

En novembre, Kakuryu, ainsi que son camarade yokozuna Hakuho avait reçu un avertissement sévère de la JSA pour leurs absences répétées. Cet avertissement était le plus sévère du Conseil de délibération de Yokozuna de la JSA  avant de recommander la retraite à un lutteur.

Le mois suivant, Kakuryu avait obtenu la nationalité japonaise, ce qui lui permet de rester au Japon et de diriger sa propre écurie de lutteurs après sa retraite.

Il conservera son nom de lutteur en tant que toshiyori (ancien lutteur).

Kakuryu a fait ses débuts dans le sumo en novembre 2001 et a été promu yokozuna au printemps 2014. Il est le premier yokozuna à prendre sa retraite depuis Kisenosato en 2019.

A lire également :

Gagamaru intai

Gagamaru annonce sa retraite

Gagamaru annonce sa retraite Le Géorgien Gagamaru a pris sa retraite du sumo, c’est ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *