A la une :

Kakuryu se sent soulagé après sa retraite

Kakuryu intai
Kakuryu lors de l’interview de son intai

Kakuryu se sent soulagé après sa retraite

L’ancien yokozuna Kakuryu est apparu en paix jeudi avec sa retraite, affirmant qu’il se sentait « libéré » après avoir renoncé à sa place au sommet du classement du banzuke.

Le lutteur de 35 ans a annoncé sa retraite la veille, la Japan Sumo Association (JSA) a officialisé rapidement la nouvelle qui laisse Hakuho comme seul grand champion actuel.

Kakuryu, qui est en proie à des problèmes avec son coude et le bas du dos depuis longtemps, s’est retiré du tournoi de mars en raison d’une tension aux ischio-jambier gauche. C’était sa cinquième absence consécutive d’une compétition en raison d’une blessure.

Le lutteur, de son vrai nom Mangaljalav Anand, avait récemment dit à son maître d’écurie, Michinoku, qu’il n’était pas encore prêt à prendre sa retraite. Mais lors d’une conférence de presse en ligne jeudi, Kakuryu a indiqué qu’il avait pris la décision au bon moment.

« J’ai en quelque sorte l’impression d’avoir été libéré. ​​J’ai décidé de prendre ma retraite parce que je sentais que je ne voulais jamais monter sur le dohyo sans enthousiasme« , a déclaré Kakuryu. « Suis-je heureux ? Je suis soulagé. »

Faisant ses débuts au tournoi de Kyushu en 2001, Kakuryu a été promu yokozuna en mars 2014 après avoir remporté la première de ses six Coupes de l’Empereur de sa carrière.

Kakuryu a obtenu la citoyenneté japonaise en décembre dernier, un mois après que lui et Hakuho aient reçu un avertissement sévère de la JSA pour leurs absences répétées

Une fois naturalisé, Kakuryu pourra rester au Japon et diriger sa propre écurie après sa retraite. Il conservera son nom de lutteur comme nom d’ancien « toshiyori« .

Alors que Hakuho, 36 ans, devrait être absent pendant deux mois après une opération chirurgicale au genou droit, le monde du sumo pourrait être confronté à la possibilité d’un avenir sans grand champion.

Le vainqueur de 44 titres vise un retour en juillet et a indiqué que sa performance déterminera s’il prend sa retraite ou non.

A lire également :

Goiedo interview

L’ex-ozeki Goeido ne doute pas de sa retraite

L’ex-ozeki Goeido ne doute pas de sa retraite Goeido a déclaré mercredi qu’il n’y avait …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *