A la une :

Takakeisho vise à devenir yokozuna

Takakeisho interview
L’ôzeki Takakeisho lors de l’interview.

Takakeisho vise à devenir yokozuna

Un jour après avoir remporté son deuxième titre, l’ôzeki Takakeisho a déclaré qu’il prévoyait de réaliser une autre performance majeure lors du prochain tournoi dans l’espoir d’atteindre le rang de yokozuna.

« Je veux donner tout ce que je peux avant le début de la première journée (de la compétition) et parcourir la distance pour gagner« , a déclaré Takakeisho lors d’une conférence de presse en ligne depuis son écurie de Chiganoura à Tokyo.

Avec les grands champions Hakuho et Kakuryu, ainsi que les autres ôzeki Asanoyama et Shodai, mis à l’écart pour cause de blessures, Takakeisho avait été sous pression pour être à la hauteur de son titre de lutteur le mieux classé de ce tournoi, qui s’est terminé par une série éliminatoire dimanche.

Le lutteur de 24 ans devait battre le komusubi Terunofuji afin de décrocher le titre, mais a été contraint de faire un second match après avoir été vaincu par l’ancien ôzeki.

Lors des séries éliminatoires, Takakeisho a utilisé une attaque de poussées et a rapidement expulsé Terunofuji tel un bulldozer avant de soulever la Coupe de l’Empereur pour la deuxième fois de sa carrière.

« C’était un autre type de championnat. C’était un peu plus épuisant. Mais être capable de produire de bons résultats sera une source d’encouragement pour l’avenir« , a déclaré Takakeisho.

Le natif de la préfecture de Hyogo a amassé 51 victoires au cours des cinq grands tournois cette année tout en luttant comme ôzeki kadoban menacé de rétrogradation après avoir affiché une majorité de défaites en mars.

Il a évité de perdre son rang qu’il occupait depuis le basho de Kyushu de l’année dernière en se blessant au genou lors de la rencontre de juillet et en récoltant huit victoires avant de se retirer.

« Les choses ne se passent pas toujours bien, mais j’espère tenir le coup et m’en sortir« , a-t-il déclaré.

Takakeisho a fait ses débuts professionnels en septembre 2014 et a atteint la division makuuchi en janvier 2017 après avoir remporté le championnat en juryo.

Il a remporté son premier titre en première division à Kyushu en 2018 et a été promu ôzeki en mai suivant après deux performances impressionnantes en tant que sekiwake, mais a perdu sa place après avoir été absent à cause d’une blessure au genou.

Takakeisho a révélé qu’il avait épousé Yukina Chiba, la fille de l’ancien ôzeki Hokutenyu, avant la rencontre de novembre.

en Click on the title bellow for article in English : 

Takakeisho gunning for yokozuna nod after winning 2nd title

A day after winning his second top-division title, ozeki Takakeisho said he plans to put on another dominant performance at the next grand tournament in hopes of reaching sumo’s highest rank of yokozuna.

« I want to give it everything I can before the start of the first day (of the meet) and go the distance to win, » Takakeisho said during an online press conference from his Chiganoura stable in Tokyo.

With grand champions Hakuho and Kakuryu, as well as fellow ozeki Asanoyama and Shodai, sidelined with injuries, Takakeisho had been under pressure to live up to his role as the highest-ranked wrestler at the 15-day November Grand Sumo Tournament, which ended in a dramatic playoff on Sunday.

The 24-year-old entered the final day at Tokyo’s Ryogoku Kokugikan needing to beat komusubi Terunofuji in order to clinch the title, but was forced into a decider after being slammed down by the former ozeki.

In the playoff, Takakeisho showed off his patented thrusting attack and bulldozed Terunofuji off the raised ring before lifting the Emperor’s Cup for the second time and first since winning as a komusubi at the Kyushu meet in November two years earlier.

« It was a different kind of championship. It was a little more exhausting. But being able to produce good results will be a source of encouragement for the future, » Takakeisho said.

Takakeisho opened the final grand tournament of the year with eight straight wins and took command of the injury-depleted field by defeating joint overnight leader Shimanoumi on Day 13.

He followed up with a penultimate-day victory over sekiwake Mitakeumi before clashing with the resurgent Terunofuji, who was aiming to win his third makuuchi title and second of the year in a stunning comeback from sumo’s lower ranks.

Takakeisho’s only other loss came on Day 9 against up-and-comer Tobizaru, who exacted some revenge for his Autumn meet defeat to the ozeki that forced him to relinquish his spot atop the leaderboard on the second-to-last day of his makuuchi debut tournament.

Takakeisho had been in contention for the title at the Autumn meet as well, and beat Asanoyama on the final day to finish one win behind Shodai, who earned promotion to sumo’s second-highest rank after capturing his first top-division crown.

The Hyogo native amassed 51 wins over the five grand tournaments held this year while struggling as a demotion-threatened « kadoban » ozeki after posting a losing record at the Spring meet in March.

He avoided losing the rank he has held since last year’s Kyushu basho by fighting through a knee injury at the July meet and collecting eight wins before withdrawing.

« Things might not always go well, but I hope to hold out and get through it, » he said.

Takakeisho made his professional debut in September 2014 and reached the elite makuuchi division in January 2017 after winning the second-tier juryo-division championship.

He won his first top-division title at the 2018 Kyushu meet and was promoted to ozeki for the first time the following May after two impressive performances as a sekiwake, but lost the position after getting sidelined with a knee injury.

Takakeisho revealed that he married Yukina Chiba, daughter of former ozeki Hokutenyu, before the November meet.

Written by Kyodo

Crédits photo : Asahi

A lire également :

Kakuryu sixième yusho

Kakuryu heureux de son sixième titre

Kakuryu heureux de son sixième titre Le grand champion Kakuryu a déclaré qu’il s’était réveillé …

3 commentaires

  1. Bonsoir ,
    Le tournoi a commence hier dimanche 10 janvier 2021 …
    Habituellement , vous envoyez le reportage en soiree …
    Je ne l’ai pas recu …
    Avez-vous perdu mon adresse courriel ?

  2. RESPECT A TAKAKEISHO la constance la puissance la volonté malgré ses 175 cm !!
    RESPECT A TERUNOFUJI la puissance la force la détermination la remontée foudroyante aprés des mois d’absence !!
    le départ de KOTOSHOGIKU RESPECT pour sa carriére d’Ozéki !!
    la contre-performance d’ENHO j’ai bien peur qu’il ne disparaisse en Juryo sans remonter en Makuuchi sur un tournoi il a quand meme perdu 7 kilos passant de 99 a 92 !! RESPECT quand meme pour avoir fait ce qu’il a fait en Makuuchi !!
    j’ai un faible pour TERUTSUYOSHI qui en veut !!!

    VIVE LE SUMO !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *