Hoshoryu admet avoir ressenti la pression à Nagoya

Hoshoryu

Hoshoryu admet avoir ressenti la pression à Nagoya

Le nouveau champion du tournoi de Nagoya, Hoshoryu, a admis avoir ressenti la pression alors qu’il se battait pour sa première Coupe de l’Empereur et sa promotion en tant qu’ôzeki.

Le sekiwake mongol de 24 ans a décroché le titre dimanche en remportant un match décisif contre le maegashira 9 Hokutofuji, après que le duo a terminé le tournoi sur un score de 12-3.

« Après le huitième jour, je ne pouvais plus dormir du tout« , a déclaré Hoshoryu en conférence de presse. « Une fois que j’ai remporté des victoires à deux chiffres, la pression était forte.« 

Hoshoryu s’est qualifié pour les séries éliminatoires après avoir remporté son dernier combat contre la nouvelle sensation du sumo, le lutteur de 19 ans Hakuoho, qui a fait la une des journaux en pouvant devenir le premier débutant de première division à remporter un championnat en plus d’un siècle.

En atteignant la référence clé des 33 victoires sur trois tournois consécutifs en tant que komusubi ou sekiwake, Hoshoryu a garanti sa promotion au rang d’ôzeki pour le prochain tournoi.

L’Association japonaise de sumo est sur le point d’officialiser sa promotion lors d’une prochaine réunion extraordinaire mercredi, faisant de lui le septième ôzeki de Mongolie après la récente promotion de Kirishima en mai.

Mais le neveu de l’ancien yokozuna Asashoryu a déclaré qu’il ne serait pas satisfait tant qu’il n’aurait pas atteint le statut de grand champion comme son oncle légendaire.

« Ce championnat n’est pas la fin« , a déclaré Hoshoryu. « Je n’ai toujours pas atteint le sommet du classement. Je veux m’entraîner aussi dur que possible avec cela comme objectif. »

A lire également :

Takakeisho interview

Takakeisho motivé par le désir et la responsabilité

Takakeisho motivé par le désir et la responsabilité« Gagner la Coupe de l’Empereur pour la quatrième …

Laisser un commentaire