Terunofuji devient le 73e yokozuna

Terunofuji yokozuna promotion
Terunofuji en compagnie de son maître Isegahama lors de la cérémonie de « kojo ».

Terunofuji devient le 73e yokozuna

Mercredi, le quadruple champion Terunofuji a été officiellement nommé 73e yokozuna, devenant le premier lutteur en quatre ans et demi à être promu à ce rang après un retour en carrière épique.

Terunofuji, qui a raté de peu un cinquième titre dimanche à Nagoya, où il a terminé avec un score final de 14-1, est le premier nouveau grand champion depuis Kisenosato en 2017.

« Je garderai mon esprit inébranlable et viserai à favoriser une plus grande dignité et un plus grand pouvoir en tant que yokozuna« , a-t-il déclaré dans son discours d’investiture « kojo« , une coutume pour les lutteurs nouvellement promus après avoir été officiellement informés de leur nouveau rang par l’Association japonaise de sumo.

Lors de la conférence de presse qui a suivi la cérémonie, Terunofuji, de son vrai nom Gantulga Ganerdene, a déclaré qu’il s’attribue un « score parfait » mais que le vrai test commence à partir d’ici.

« Je veux tout donner chaque jour, avoir un état d’esprit plus déterminé dans le sumo et devenir encore plus fort. Je dois changer mes habitudes. J’ai tellement de marge de progression. Je veux comprendre ce que signifie être un yokozuna et être un modèle« , a-t-il déclaré.

Le conseil d’administration de la JSA, réuni en session extraordinaire, a officiellement décidé de la promotion du lutteur de 29 ans après avoir reçu le soutien unanime du Conseil de délibération lundi.

La promotion couronne un retour épique pour Terunofuji, qui combattu comme ozeki avant que des blessures aux deux genoux ne le voient tomber dans la division jonidan en mars 2019.

Il s’est ensuite battu pour rejoindre la division makuuchi et a remporté sa deuxième Coupe de l’Empereur à son retour en juillet 2020 avant de remporter également le titre en mars et en mai.

Terunofuji a débuté le tournoi de Nagoya avec la nécessité de remporter son troisième championnat consécutif ou de terminer avec un résultat équivalent afin de de s’arrurer la promotion. Dimanche, il a affronté Hakuho, qui était également à 14-0, mais il a été vaincu par le yokozuna.

Pourtant, le résultat était suffisant pour lui valoir une promotion, et son maître d’écurie Isegahama a déclaré que son ascension au rang de yokozuna est bien méritée résultant d’une solide éthique de travail.

« Il a bien fait. Peu importe à quel point nous le soutenons, c’est lui qui doit faire le travail. Il a travaillé dur jour après jour. J’espère qu’il gardera la tête haute et établira une position ferme en tant que yokozuna« , a déclaré Isegahama.

A lire également :

Asanoyama

Asanoyama sera promu ôzeki

Asanoyama sera promu ôzeki Suite à l’annonce de sa promotion imminente comme ôzeki, Asanoyama a …

Un commentaire

  1. Moi ça ne me plait pas. J’aurai préféré une promotion avec 2 titres consécutifs, là…est-ce qu’il est vraiment remis, va-t-il pouvoir concurrencer Hakuho ? Va-t-il regagner des Basho ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *